Vivre debout

QUE CEUX QUI LE PEUVENT, AGISSENT!

BAIE-DES-CHALEURS, novembre 2016 |Face aux énormes défis auxquels nous sommes confrontés collectivement, la plupart d'entre nous avons les pieds pris dans le ciment. Nos « dirigeants » qui devraient être une source d'inspiration, qui devraient prêcher par l'exemple, sont une source de triste rigolade divertissante pour les uns, déprimante pour les autres. Que faire alors? Agir! Dans la mesure de ce que nous pouvons faire, ne serait-ce que pour éviter l'immobilisme.

J'estime qu'environ un ou deux pour cent de la population peut être considérée comme étant des acteurs de changement. Ceux et celles qui dédient la majeure partie de leur vie de manière consciente et concrète, soit au bien commun, soit à une forme concrète de justice sociale ou à tout le moins à un mode de vie ayant un minimum d'impact négatif sur les gens et sur la planète. En Gaspésie, on parle de 800 à 1600 personnes. Soyons positifs ! Plus d'un millier de personnes venant de 44 municipalités. Il devrait donc y avoir dans votre entourage entre vingt et quarante personnes qui sont déjà dans l'action.

Mais soyons aussi concrets. Dans un premier temps, répertorions ces acteurs de changement. Un merveilleux outil a été développé dans le Bas St-Laurent par Marie-Ève Arbour pour tracer le portrait : Visages régionaux.

Allez y ajouter votre initiative personnelle ou suggérez-en une qui devrait s'y trouver. Ajoutez les patenteux et patenteuses de votre entourage ou les gens qui ont des savoirs anciens en train de se perdre. Pour se réorganiser, nous devons savoir qui fait quoi, mais aussi qui sait faire quoi. Puis, au fur et à mesure que le portrait se dessine, il y a fort à parier que plusieurs personnes, inspirées par ce qui se fait autour d'elles, souhaiteront s'investir elles aussi. Qui fait quoi – Qui sait faire quoi – Qui veut faire quoi, triptyque de la réorganisation.

Pourquoi devrions-nous nous réorganiser, diront certains. Pour être très franc, ça me fait toujours plaisir de prendre le temps pour discuter avec les personnes qui posent la question. Mais pour ce qui est de la réorganisation présentement nécessaire, ce n'est pas de séances d'information dont nous avons le plus besoin, mais d'assemblées citoyennes organisationnelles. Nous devons prendre tous les moyens pacifiques à notre disposition afin de nous organiser nous-mêmes, parce que si nous ne nous organisons pas nous-mêmes, d'autres sont en train de le faire à notre place.

Nous nous laissons mener par un si petit nombre d'opportunistes qui n'ont d'yeux que pour leurs propres intérêts. La notion de bien commun ne fait pas partie de leur vision du monde. Et pourtant, nous sommes ceux qui les nourrissent. Dans ma vision d'une réorganisation positive, il y a prioritairement le détournement du plus grand nombre possible de fonds monétaires des profiteurs vers les réels investisseurs. Ceux et celles qui ont une vision à long terme et pour le bien-être des gens et de la planète.

Le réseau est là, il existe déjà, mais nous ne l'utilisons pas encore à son plein potentiel… très loin de là. Quelquefois, il ne faudrait qu'un de tout petit réajustement. Par exemple, Gaspésie gourmande qui peut être perçue comme visant une clientèle touristique ou ayant plus de moyens financiers que plusieurs d'entre nous, recense déjà un grand nombre de producteurs et productrices d'ici. Le réseau de distribution semble déjà bien organisé mais, pour la plupart des producteurs, le gros de leur vente se fait à l'extérieur de la région pendant que nous mangeons des carottes venues d'Israël. Un non-sens (à tellement de niveaux) sur lequel il nous faut travailler avant qu'il ne nous rattrape.

La réorganisation dont nous avons besoin ne doit pas se limiter à notre consommation. Elle peut, et doit toucher nos façons de vivre ensemble, les façons dont nous voulons prendre nos décisions collectivement, inclusivement et dans le respect de tous les membres de notre communauté. Elle doit inclure l'éducation que nous souhaitons transmettre à nos enfants et doit refléter nos valeurs et non celles de politiciens aux mains liées par le commerce et qui ne voient de salut que dans la mondialisation.

Nous sommes intelligents, nous avons tout ce dont nous avons besoin pour organiser nos vies avec intégrité et en lien avec les défis économiques et environnementaux auxquels nous devons faire face.

Un ou deux pour cent de la population, ça peut paraître peu. La différence n'est pas dans le nombre, mais dans la façon dont ce nombre s'organise.

Agissons!

-30-

NOTE SUR L'AUTEUR

Martin Zibeau est utopiste actif, cofondateur de la coopérative de transition Horizons gaspésiens, de la monnaie complémentaire Le Demi et du Loco Local de Bonaventure. Il a participé récemment à l'écriture du dossier Forces vives sur la Gaspésie de la revue À Bâbord! ainsi qu'à l'essai collectif Sécession; et si la Gaspésie devenait un pays libre! Il s'active présentement au développement d'un Système d'Échange Local en Gaspésie, question de proposer des solutions concrètes à la sortie du capitalisme.

3 commentaires
SEMALON a écrit le 28 février 2017

Apres plusieurs années d’initiation, dans tous domaines de la vie et detenant également des dons spéciaux tres puissant éfficace. PARAPSYCHOLOGUE VOYANT, DIPLOME EN SCIENCES OCCULTES, PRATICIEN DE LA HAUTE MAGIE, Grand prête vaudou avec action dans l’immédiat. Je dispose des dons et de milliers de pouvoirs et techniques magiques terrible pour vous aider dans tous les domaines de la vie en vous apportant une solution à tous vos problèmes: d’Argent, Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, gloire, vente, achat, commerce, affection, promotion sociale, désenvoutement, amour, voyage, sortilège, Examen, Etudes etc… Je suis également spécialisé dans la médecine traditionnelle et guérit toutes sortes de maladie et maladie incurable par la médecine. Je fais également des pacte qui vous permettra d’être heureux, d’avoir tout ce que vous désirez dans cette vie sur cette terre sur tous les plans. Site web: www.msemalon.wixsite.com/retour-affectif E-mail: maitresemalon2@gmail.com Tél: +22999755265

K a écrit le 10 novembre 2016

https://youtu.be/kZwAFsFW2IQ

Marc Fortin a écrit le 6 novembre 2016

Bonjour, Je vous invite à prendre connaissance de notre mouvement citoyen Alma en transition qui existe depuis janvier 2014. Nous avons sur le site un bilan sommaire de toutes nos réalisations dans des domaines qui visent justement à redéfinir notre mode de vie vers un monde éco-responsable. Nous intervenons dans l'agroalimentaire, le transport actif, l'énergie, l'habitation et plus. Des activités de sensibilisation et de formation dans ces domaines sont organisées sur une base mensuelle. Nous agissons ici et déjà pour un avenir meilleur.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.