NOTRE MONDE

L'ARBRE DE NOËL

BONAVENTURE, décembre 2016 |Tout en lisant le très beau livre de Boucar Diouf "Rendez à ces arbres ce qui appartient à ces arbres", un évènement enfoui dans ma mémoire a soudain refait surface. Quand j'étais enfant, à chaque année, pour Noël, c'est moi qui allais couper le traditionnel sapin. Une année en particulier où il y avait un peu plus de neige qu’à l'habitude, j'ai bien coupé mon sapin, mais étant donné la neige, j'ai dû le faire au dessus des premières rangées de branches.

Les hivers et les étés se succédant, j'ai eu vite fait d'oublier cet arbre de Noël qui, jusque là, n'avait rien de particulier digne de s'imprimer dans ma mémoire. Or, un hiver, faisant une marche en raquettes et passant à l’endroits où j'allais jadis cueillir mon arbre de Noël, quelle ne fut pas ma surprise et mon émerveillement lorsque je vis sur le tronc d'un sapin coupé, de toute évidence, depuis quelques années, un nouvel arbre prendre forme. C’est alors que je me suis souvenu de l’arbre que j’avais coupé à cet endroit il y avait près de dix ans. Ainsi, il apparaissait clair qu’une des branches laissées sur la base de l'arbre et qui en avait canalisé toute l'énergie s’était transformée en un nouvel arbre.

Après cette découverte, il ne se passait pas une année sans que j'aille faire une visite à mon arbre de Noël. C'est ainsi, que j'ai pu observer comment il avait cicatrisé sa blessure , jusqu'à ne laisser presque plus rien paraître. Le lieu de la coupe s'était vite enveloppé d'écorce résineuse et on ne pouvait le repérer que grâce à la déviation qu'avait dû effectuer la branche pour reprendre le chemin de la lumière. Ainsi, plus le temps passait, presque plus rien ne laissait voir qu'un jour cet arbre avait été abattu. Ce n'est que parce que je connaissais son histoire et que je le visitais régulièrement que je pouvais , en observant bien, encore deviner le lieu de sa blessure de jadis.

L'été dernier, cinquante ans après avoir coupé mon arbre de Noël, je n'ai pu retrouver celui qui en avait pris la relève et que j’avais visité tant de fois. J'ai bien pensé un instant que je m'étais trompé d'endroit, mais non, j'ai vite compris qu'il avait été abattu…, pour une deuxième fois. Je n'ai trouvé que la souche. Elle faisait bien 35 cm de diamètre. Les propriétaires du terrain l'avaient sans doute récupéré pour le convertir en bois de construction ou encore pour chauffer le poêle près de l'arbre… à Noël: c'est ce que je me plais à penser.

C'est peut-être ça au fond, l'espoir : cet acharnement à vivre, à s'accrocher à la souche ( ou à la source ) pour vivre encore et encore... C'est la leçon que je tire de cet arbre de Noël de mon enfance.

-30-

Note sur l'auteur
Actuellement à la retraite, M. Arsenault détient une Maîtrise en travail social.
Il a travaillé au CSSS Baie-des-Chaleurs, particulièrement au suivi dans la communauté de personnes atteintes de maladies mentales et au développement de ressources s'adressant à ces personnes.
Toujours actif, il est notamment impliqué sur le plan communautaire au niveau du logement social avec le Groupe Ressource en Logement Collectif Gaspésie-les-Îles dont il préside le conseil d'administration.

5 commentaires
Necklace With Name Gold a écrit le 19 mars 2018

Good articles should be published like this so that everyone can read and increase knowledge.

Necklaces For Girlfriend a écrit le 19 mars 2018

This article writing technique is too high, it is worth my life we learn from, wonderful.

Monogram Necklace Gold a écrit le 13 mars 2018

I want to keep this article going up, going up, until everyone sees it, have their own unique insights, good articles.

His And Hers Necklaces a écrit le 12 mars 2018

Good articles should be published like this so that everyone can read and increase knowledge.

Rose Catherine a écrit le 9 décembre 2016

Prêt entre particulier sans frais d'avance.? Bonjour, Réel témoignage d´un sérieux prêt acquis Lorsque les banques ou les proches ne peuvent vous suivre, il est bon de savoir qu'il existe une entraide quelque part. Pour toute demande de prêt entre particulier envoyez un mail directement a ce Monsieur intègre du nom de LUTHER Cesar qui ma satisfaire en 72 heures . Grâce à lui, aujourd'hui j'arrive à joindre les deux bouts et je lui serai reconnaissante toute ma vie. Contacter le si vous êtes dans le besoin pour vos demandes sérieuses et rapide. Voici son e-mail: luther.cesar21@gmail.com « La garantie de votre prêt à 100% après acceptation de votre Dossier » Vous êtes SATISFAIT avec lui» Cordialement. site web : www.obtenez-un-pret.e-monsite.com

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.