BLOGUE CITOYEN

GRAFFICI.CA présente ici son équipe de blogueurs, des citoyens de divers horizons, qui vous surprendront par leurs billets, leurs récits et leurs poésies bien sentis, diversifiés et accessibles.
Pour prendre votre tour dans vos lettres ouvertes... Écrivez à redaction@graffici.ca.

NOTE DE LA RÉDACTION

Les blogueurs sur GRAFFICI.CA ne sont pas à l'emploi de l'entreprise. Ils ont tous accepté de s'engager, bénévolement, pour apporter une diversité de point de vue dans notre média. Les opinions véhiculées dans ces textes n'engagent que leur signataire. Il en va de même pour les lettres ouvertes.

LA CHASSE AUX PHOQUES GRIS
Autour de nous

LA CHASSE AUX PHOQUES GRIS

7 février, 10h57 Par : Véronique St-Onge, blogueuse

Chaque histoire de chasse a ses secrets, ses stratégies, un mariage de sérieux, de patience, de passion et un gibier farouche mais GROS comme ça!

T'ES CHARLIE TOI?
Bonaventure

T'ES CHARLIE TOI?

24 janvier, 13h31 Par : Bilbo Cyr, blogueur

Mon crayon est chargé jusqu’à la bouche
De la haine du faux et des blasphèmes louches
Je revendique le droit d’avoir tort
Plus fort que la certitude d’avoir raison
Je vais tirer c’est certain
À force de subverser dans le malsain
À mitraille, à dégout-portant
Il y en aura pour toi, surement
Je vais tirer pour cacher ma peine
De nous voir encore borgnes boiteux en mitaines

UNE TAXE SOLIDAIRE
Rocher-Percé

UNE TAXE SOLIDAIRE

23 janvier, 00h00 Par : Thierry Haroun, LIBRE ARBITRE

PERCÉ - Abandonnée par Québec, la Gaspésie-les-Îles doit se prendre en main pour assurer son avenir. Et cela passe par du courage, un véritable courage qui doit se traduire par l'action. Et l'action, c'est quoi? Deux choses : une taxe solidaire et un nouvel organisme qui s'appellerait le Conseil des élus de la Gaspésie-les-Îles, le CÉGÎ.

ENTRE CHARLIE ET NOUS... PEUT-ÊTRE QU'UN PAS?
Avignon

ENTRE CHARLIE ET NOUS... PEUT-ÊTRE QU'UN PAS?

22 janvier, 00h00 Par :

Il serait présomptueux d’affirmer que les médias français et les médias québécois vivent le même type de combat pour protéger l’intégrité de la presse. Toutefois, la tragédie survenue à l’hebdomadaire Charlie Hebdo constitue un douloureux rappel que rien n’est acquis quant à la capacité du public de s’informer adéquatement.

OH! SE TAIRE...
Bonaventure

OH! SE TAIRE...

8 janvier, 12h10 Par : Bilbo Cyr, blogueur

En cet ère  où se taire se peut si peu

Si peu ou prou on a les bas criblés de trous

De mémoire, c’est notoire

"Je me souviens" c’est juste bon pour les plaques de char

Le minet râle, logique