BLOGUE CITOYEN

GRAFFICI.CA présente ici son équipe de blogueurs, des citoyens de divers horizons, qui vous surprendront par leurs billets, leurs récits et leurs poésies bien sentis, diversifiés et accessibles.
Pour prendre votre tour dans vos lettres ouvertes... Écrivez à redaction@graffici.ca.

NOTE DE LA RÉDACTION

Les blogueurs sur GRAFFICI.CA ne sont pas à l'emploi de l'entreprise. Ils ont tous accepté de s'engager, bénévolement, pour apporter une diversité de point de vue dans notre média. Les opinions véhiculées dans ces textes n'engagent que leur signataire. Il en va de même pour les lettres ouvertes.

ON EST MAL REPRÉSENTÉS
Gaspésie

ON EST MAL REPRÉSENTÉS

3 mars, 11h35 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 3 mars 2017 - On est mal représentés. C'est une évidence navrante et de moins en moins contestable. Plus souvent, on se contente du mauvais au lieu du pire, à défaut du mieux, qui est l'ennemi du bien à ce qu'il paraît, mais c'est pas certain. Ça semble raisonnable.

APPLAUDIR MON DÉPUTÉ
Bonaventure

APPLAUDIR MON DÉPUTÉ

3 mai, 17h52 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 3 main 2016 - Le jour de la terre, une fois par année, reviens trop peu souvent. C’est un moment que j’apprécie, où ma communauté se rassemble autour de valeurs communes, comme le respect minimal du à notre planète. Pourtant un moment dans le protocole qui colle me fait grincer des dents à chaque fois, et de plus en plus.

LES NAUFRAGEURS
Bonaventure

LES NAUFRAGEURS

9 mars, 16h00 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 9 mars 2016 -- La technique n’a rien de nouveau. Longtemps l’apanage de ceux qui n’avaient rien, l’art de la piraterie sans se mouiller a été plus largement popularisé en Gaspésie  au début de la colonie par un Jersiais , un certain Lebouthiller. Ça consistait à leurrer la proie et la faire tomber dans un piège, puis saisir ses avoirs, selon les lois de la mer, par le droit d’épave, tel celui qui, trainant ses pieds dans la poussière y trouve un sou qui n’appartient plus à personne, par hasard. Le même hasard faisait bien souvent qu’il n’y avait que peu de survivants pour le réclamer. C’était une époque commode, où trucider son prochain pouvait être correct, si c’était fait avec la bénédiction de l’empire et un minimum de discrétion. 

MAL DE COEUR DE POMME
Bonaventure

MAL DE COEUR DE POMME

3 février, 10h00 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 2 février 2016 — En ce mardi soir de tempête, la plupart et presque la totalité d’entre vous ont trouvé mieux à faire de leur soirée que d’assister à la « Consultation publique des MRC de Bonaventure et d’Avignon sur le Plan de gestion des matières résiduelles 2015-2019 ». Je ne peux pas dire que je ne vous comprends pas. J’aurais moi-même eu mieux à faire. La gestion des poubelles, ce n’est pas très glamour.

CONTE DE NOËL
Bonaventure

CONTE DE NOËL

22 décembre, 09h00 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 22 décembre 2015 - L’histoire en rappelle une autre. Une vieille, celle-là. Connue depuis des millénaires et répétée jusqu’à en perdre le sens et lui faire dire n’importe quoi. Elle revient souvent à ce temps ci de l’année, nous parler d’une réfugiée sur le point d’accoucher cherchant dans la nuit froide un abri hospitalier et se heurtant à la peur des étrangers. Elle sert aussi de prétexte à mettre en scène la générosité ponctuelle qui masque un peu l’absence de celle-ci le reste de l’année et la culpabilité qui vient avec le fait de penser souvent surtout à soi.

TUGLIQ : UN BEAU GRAND BATEAU...
Bonaventure

TUGLIQ : UN BEAU GRAND BATEAU...

2 décembre, 17h50 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 2 DÉCEMBRE 2015 - Il n’y a plus à s’en surprendre. C’est maintenant la norme. Un autre projet nous est imposé sans consultations, sans études indépendantes, et sans transparence. Non, je ne vous parle pas encooore de la cimenterie, ni d’Orbite, ni de Junex ni de Petrolympic ou de Mundiregina. Comment pourrait-on, de toute façon, justifier le fait de questionner Tugliq alors que Petrolia a bénéficié de tant de largesses et de complaisance? Comment pourrait-on juger le fruit sans voir l’arbre qui l’a produit?

LA MACHINE À LAVER
Bonaventure

LA MACHINE À LAVER

11 novembre, 18h02 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, 11 novembre 2015 — Je n’étais pas de la fête. Pourtant il y aurait eu de quoi. Celui qui est parti était, on dit, le pire du tas. Et c’était un pas pire tas de pires, ma foi. Le roi est mort! Vive le roi!

ROUGE SANG
Bonaventure

ROUGE SANG

22 octobre, 09h56 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, octobre 2015 — Dans le poulailler, la boucherie est commencée, et avec raison le survivant craint celui qui a la faim, les moyens, et le sang sur ses mains. C’est l’automne et la feuille rouge change de couleur, mais tout comme l’argent : pas d’odeur. La lumière se fait rare, les jours sont sombres et gris comme des vestons qui se ressemblent. Les pommiers n’ont presque rien donné cette année. La suite est bien connue. Ceux qui n’en peuvent plus baisseront les bras, vaincus. L’hiver austère sera une longue nuit. Dehors, novembre.

ATTENDS, PERDU...
Bonaventure

ATTENDS, PERDU...

6 août, 00h00 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, août 2015 –
Est-ce que j’ai perdu tout ce temps/
À crier pour réveiller les dormeurs contents/
De l’indifférence lasse/
Dans laquelle tout se passe

SÉCESSION
Bonaventure

SÉCESSION

30 mai, 08h00 Par : Bilbo Cyr, blogueur

CAPLAN, mai 2015 -

Les cochons d’Orwell dansent une salsa.
Au rythme des tchick-a-tchick.
Les camarades construisent le moulin.
Les voisins lorgnent au grain et au foin.
Le cheval se meurt à tirer de la roche.
Les moutons bêlent ce qu’on leur dit.
Le berger est absent, saoul, sur la déroute.
Les chiens sont des chiens.
Ils parlaient de révolution.
Les cochons se font hommes et les hommes sont comme les cochons.