BLOGUE CITOYEN

GRAFFICI.CA présente ici son équipe de blogueurs, des citoyens de divers horizons, qui vous surprendront par leurs billets, leurs récits et leurs poésies bien sentis, diversifiés et accessibles.
Pour prendre votre tour dans vos lettres ouvertes... Écrivez à redaction@graffici.ca.

NOTE DE LA RÉDACTION

Les blogueurs sur GRAFFICI.CA ne sont pas à l'emploi de l'entreprise. Ils ont tous accepté de s'engager, bénévolement, pour apporter une diversité de point de vue dans notre média. Les opinions véhiculées dans ces textes n'engagent que leur signataire. Il en va de même pour les lettres ouvertes.

SOIS TOI-MÊME ET AFFIRME-TOI!
Côte-de-Gaspé

SOIS TOI-MÊME ET AFFIRME-TOI!

7 mars, 15h43 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ, 7 mars 2016  - Parmi les tactiques de communication astucieuses qui assureraient un succès fulgurant à cet article figure celle qui consiste à émettre une opinion incendiaire sur le terme « féminisme » ou un de ses dérivés lexicaux un peu à la manière de notre ministre de la Condition féminine, Lise Thériault. 

À LA RECHERCHE DE L'EFFET PAPILLON...
Côte-de-Gaspé

À LA RECHERCHE DE L'EFFET PAPILLON...

8 février, 16h00 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ, 8 février 2016 – Je n’ai pas choisi ce sujet; il s’est imposé de lui-même. J’ai essayé de l’écarter pour un plus simple à traiter, moins émotif, mais il est revenu à la charge comme si je devais payer au suivant... 

NOËL BLANC ET MENSONGES BLEUS
Côte-de-Gaspé

NOËL BLANC ET MENSONGES BLEUS

10 décembre, 10h00 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉS, 10 décembre 2015 - Avertissement le présent article contient des révélations ne convenant pas à un jeune public, dont les croyances enfantines teintées d’imaginaire risquent d’être solidement ébranlées.

LE BAL DES HORREURS SUR PETIT ÉCRAN
Côte-de-Gaspé

LE BAL DES HORREURS SUR PETIT ÉCRAN

3 novembre, 17h37 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ, 3 novembre 2015 — Un certain vendredi soir, j’ai cédé aux arguments persuasifs de mon garçon, sept ans et demi : « Aller, dis oui m’man, c’est un super film de superhéros! ». Dans mon répertoire cinématographique, j’affectionne aussi les films d’aventures fantastiques, même si leur scénario est loin d’être imprévisible. Un peu de kryptonite et beaucoup de pouvoirs surnaturels comme de la télékinésie, et je suis conquise. Après avoir vérifié que le classement s’adressait à un public de tous âges, j’ai flanché pour une agréable soirée de divertissement en famille.

ENFIN LES VACANCES!
Côte-de-Gaspé

ENFIN LES VACANCES!

25 septembre, 13h13 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ — Un café à la main, je me souviens d’une rentrée scolaire en particulier, celle qui a succédé à mon déménagement. Je conjuguais le verbe « stresser » au présent de l’indicatif et je multipliais les ongles rongés de façon exponentielle. Mes petits chéris entraient dans une nouvelle école primaire.

MON PÈRE CHANTAIT TOUJOURS
Côte-de-Gaspé

MON PÈRE CHANTAIT TOUJOURS

19 juin, 13h30 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ - Dans le dernier droit avant la fête des Pères, les publicitaires récupèrent les plus tenaces stéréotypes sexuels. Le 21 juin, offrez à votre papa un troisième barbecue au propane, des outils rutilants à la polyvalence démesurée ou encore une machinerie qui pétarade pour un cadeau au summum de la virilité. Dans certaines annonces, l’audace est poussée jusqu’à évacuer l’enfant du décor alors que sans lui cette journée toute spéciale n’existerait même pas, par exemple, la publicité du père inquiet qui se précipite dans la nuit au chevet de sa… tondeuse. Malaise.

JOYEUX ANNIVERSAIRE, CHÈRE FAMILLE
Côte-de-Gaspé

JOYEUX ANNIVERSAIRE, CHÈRE FAMILLE

16 mai, 06h00 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ, mai 2015 - Je traîne toujours un calepin pour y noter mes idées à l’instant où elles surviennent… ou presque. Je griffonne entre un changement de couche et la lecture des leçons; entre le fredonnement de la berceuse réconfortante et la signature des examens. À quelques heures de la tombée de mon article, il n’y a que des lignes parallèles bleues, qui traversent ma page tachée de sauce spaghetti; même pas l’ombre d’un sujet familial. Alors, j’épluche les événements qui se déroulent au Québec du 11 au 17 mai : la Semaine de la police? Euh, non. La Semaine des services de garde en milieu scolaire, peut-être, la Journée internationale contre l’homophobie, je ne sais pas. Bingo! La Semaine québécoise des familles! Comment définir la famille en 2015? Le Dictionnaire jeunesse la résume par « Adultes et enfants vivant ensemble ». J’hésite à adopter cette définition telle quelle… Il manque un je-ne-sais-quoi.

LA FATIGUE : ENNEMI NUMÉRO UN D’UN PARENT
Côte-de-Gaspé

LA FATIGUE : ENNEMI NUMÉRO UN D’UN PARENT

21 mars, 06h00 Par : Marie-Ève Murray, blogueuse

GASPÉ — Pourquoi la conduite automobile avec des enfants à bord se déroule parfois plus sur l’accotement que sur la route? Comment le pot de margarine s’est retrouvé dans la boîte à lunch de l’aînée à la place du repas du midi? Qu’est-ce qui explique que le dimanche au déjeuner, devant une prestation de «cup song» des ti-loups, vous criez au génie et que le lundi vous criez tout court? Puisque le temps vaut de l’argent, je parie un dix minutes de sieste que la fa-ti-gue y joue un rôle. Cette dernière entraîne de l’irritabilité, des problèmes de concentration et teinte la perception de la vie familiale en général.