BLOGUE CITOYEN

GRAFFICI.CA présente ici son équipe de blogueurs, des citoyens de divers horizons, qui vous surprendront par leurs billets, leurs récits et leurs poésies bien sentis, diversifiés et accessibles.
Pour prendre votre tour dans vos lettres ouvertes... Écrivez à redaction@graffici.ca.

NOTE DE LA RÉDACTION

Les blogueurs sur GRAFFICI.CA ne sont pas à l'emploi de l'entreprise. Ils ont tous accepté de s'engager, bénévolement, pour apporter une diversité de point de vue dans notre média. Les opinions véhiculées dans ces textes n'engagent que leur signataire. Il en va de même pour les lettres ouvertes.

LE TOUR PARFAIT DU CALENDRIER
Avignon

LE TOUR PARFAIT DU CALENDRIER

15 janvier, 13h53 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

CARLETON-SUR-MER, 15 janvier 2016 — Chère Roxanne,     À l’an UN de ta participation à ce blogue citoyen, tu as entre autres écrit à Philippe Couillard, à Dame Nature, au Conseil du Patronat du Québec (CPQ), à ta filleule de trois ans et demi, au Père Noël et à Lorraine, ta mère. Tu commences l’an DEUX en t’écrivant à toi-même.
Tu t’écris À TOI-MÊME, Roxanne Langlois.

SI TU EXISTES
Avignon

SI TU EXISTES

22 décembre, 14h40 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

Père Noël   
Pôle Nord    
HOH OHO  


Cher Père Noël,  

 Je t’écris cette lettre devant mon «pas de sapin», là où il y aurait des lumières rouges et vertes si j’avais pris la peine de décorer. Si j’avais tenté de m’imprégner de l’ambiance, de me plonger ne serait-ce qu’un peu dans la magie du temps des Fêtes. Mais mon appartement est resté figé en novembre ; Noël n’est pas à cette adresse.

ON NE LAISSE PAS UN CHIEN DEHORS
Avignon

ON NE LAISSE PAS UN CHIEN DEHORS

20 novembre, 14h30 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

CARLETON-SUR-MER, 20 novembre 2015 —

Ma belle Maman,  

Je t’écris pour te dire que dans cet immense débat qui secoue le Canada en entier, qui le scinde comme les deux moitiés d’un « frigo », j’ai pris ton côté. Je me suis rangée derrière toi, dans ton compartiment. Non, tu n’es pas analyste politique, ni éditorialiste, ni l’une de ces trop nombreuses personnes qui s’improvisent soudainement expertes de l’Islam sur leurs pages Facebook (et qui me donnent envie de hurler à la lune en serrant les poings). Pourtant, c’est toi qui m’as convaincue. Sans le savoir, avant même que l’on aborde ce sujet, toi et moi. La vérité, c’est que tu m’as persuadée avant même que le débat n’en devienne un.

ENTENDS-TU MA DOUCE BERCEUSE, HARPER?
Avignon

ENTENDS-TU MA DOUCE BERCEUSE, HARPER?

20 octobre, 18h27 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

Salut Stephen,
Carleton-sur-Mer — C’était écrit noir sur blanc dans le courriel de Graffici.ca : « Roxanne Langlois, 20 octobre ». J’ai hérité de la case horaire post-électorale, de la déception ou de la joie, de la stagnation ou du changement. Du rôle de parler de ce que moi, j’avais perçu ou pensé, vu ou imaginé. Parce quand on blogue, on ne prend pas le jour « Élections+1 » pour parler de la pluie pis du beau temps. Il n’y a pas de loi prévue pour ça, mais c’est la règle du gros bon sens.

CES PROFS QUI FONT LA DIFFÉRENCE
Avignon

CES PROFS QUI FONT LA DIFFÉRENCE

18 septembre, 08h50 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

CARLETON-SUR-MER, SEPTEMBRE 2015 - Chères Pauline, Sylvie, Madeleine et Martine,        

        Le gouvernement coupe dans l’éducation publique, il met la hache dans la fondation, il y a péril en la demeure. Ces dernières semaines, des milliers de Québécois ont  profité de la rentrée scolaire pour se tenir par la main et scander bien fort qu’ils ne sont pas d’accord. Qu’ils  souhaitent le meilleur pour leurs enfants. Pour leur futur.                                                             

TON WINNEBAGO, TA FEMME, TES TROIS ENFANTS PIS TON RACK À VÉLO
Avignon

TON WINNEBAGO, TA FEMME, TES TROIS ENFANTS PIS TON RACK À VÉLO

3 juillet, 12h04 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

CARLETON-SUR-MER , juillet 2015


Cher touriste qui vient de gagner ma rive comme un gros tsunami,

T’es là. On ne peut pas se leurrer. T’es arrivé vite.T’es arrivé raide. Pis là, t’es partout! Le camping municipal a le look d’une fourmilière à ciel ouvert, les kodaks se font aller partout comme des mitraillettes, la ligne à l’épicerie est remplie de gens qui n’ont pas de numéro de membre. Y’a la plage publique qui est bondée d’enfants qui courent et de chiens qui jappent avec un accent urbain. Y’a aussi le trottoir qui s’est rempli de marcheurs qui n’y avaient jamais mis les pieds avant. Tu t’approvisionnes du soleil de nos terrasses et prends nos vagues en pleine face.

FAUX DÉPART : REWIND, RESTART
Avignon

FAUX DÉPART : REWIND, RESTART

24 avril, 12h47 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

CARLETON-SUR MER, avril 2015

Ma chère Pauline,

C’était le tout premier anniversaire de ta chute tout récemment. Le 7 avril 2014. Je parie que tu n’as pas oublié la date, toi non plus. Passer de première ministre à «même-plus-députée», ça doit cogner fort... Sur la confiance. Sur l’orgueil. Sur les rêves.

DE L’HIVER OU DU PRINTEMPS
Avignon

DE L’HIVER OU DU PRINTEMPS

27 mars, 12h00 Par : Roxanne Langlois, blogueuse

CARLETON SUR MER

Très noble, puissante et immensément omnipotente Dame Nature,

Quand je me suis engagée à écrire des correspondances sur GRAFFICI.CA, la direction ne m’a pas spécifié que je devais à tout prix m’adresser à quelqu’un de vivant ou d’existant. Comme je ne suis pas complètement crétine, je me doute donc que tu ne liras pas cette lettre que je t’adresse. Mais bon… ça ne m’a pas pour autant empêchée d’écrire au premier ministre Couillard et au Conseil du patronat du Québec dernièrement. Je me lance donc, sans trop m’attarder au fait que tu es tout à fait mythique.