Art, culture et loisirs

Un voyage dans le temps à Percé

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Le Musée le chafaud, dirigé par Jean-Louis Lebreux, est dédié au patrimoine artistique de Percé, un lieu qui a inspiré et inspire encore de nombreux artistes.

Le Musée le chafaud, dirigé par Jean-Louis Lebreux, est dédié au patrimoine artistique de Percé, un lieu qui a inspiré et inspire encore de nombreux artistes. Photo : Geneviève Gélinas

À quoi ressemblait le Percé du 17e siècle? Le peintre Donald Cahill a reconstitué les lieux d’avant l’établissement permanent des humains. Le Musée le chafaud de Percé présente ses Isles Percées jusqu’au 21 septembre

Donald Cahill, de Percé, illustre cette époque où le rocher Percé avait deux arches, où l’on ancrait les navires au large pendant les tempêtes, où les campements micmacs côtoyaient les chafauds des pêcheurs européens, démantelés chaque automne lors de leur départ pour le Vieux continent.

«C’est le regard d’un peintre qui maîtrise particulièrement bien sa technique, décrit Jean-Louis Lebreux, directeur du Chafaud. Il est capable de reconstituer cette époque en mettant l’âme de l’époque en valeur.»

Un autre Percéen, William Lambert, a fabriqué des maquettes d’un navire et d’un chafaud d’époque pour compléter l’exposition, qui montre aussi des reproductions de cartes anciennes.

L’exposition est accompagnée de photographies d’animaux prises en mer par Martin Ouellet, qui travaille sur les croisières à Percé.

Percé revisité

Au deuxième étage du Chafaud, Jimmy Perron présente une tout autre interprétation de Percé et de ses habitants. Le peintre de Charlevoix a passé deux semaines à Percé l’été dernier. De ses observations, il a tiré une série de peinture à l’acrylique sur contreplaqué, où se côtoient le fameux rocher, les fous de Bassan, des pêcheurs de morue et leurs proies.

Sous des titres comme Trash morue ou Coupeur de tête, Perron traite ces icônes de manière moderne, avec énergie, tout en les gardant parfaitement reconnaissables.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.