Tourisme, Développement économique et exportation

Vers le réaménagement du quai de Carleton?

Par ,
Le quai de Carleton et sa marina ont surtout un intérêt économique pour le tourisme et la pêche.

Le quai de Carleton et sa marina ont surtout un intérêt économique pour le tourisme et la pêche. Photo : Pauline Phouthonnesy

CARLETON-SUR-MER - Le quai de Carleton est en mauvais état. La mairie de Carleton-sur-Mer en collaboration avec les instances gouvernementales a démarré, il y a quelques jours, l’évaluation du réaménagement du quai et son transfert de propriété.

Si aucune rénovation n’est réalisée sur le quai de Carleton d’ici quatre ans, il pourrait fermer. Aucune réparation n’a été réalisée par son propriétaire, Transport Canada, malgré les demandes de la municipalité.

L’institution fédérale, qui ne reconnaît que son rôle industriel, l’a inscrit sur la liste de ses quais excédentaires dans les années 1990, faute d’activité dans ce secteur. Pour des raisons de sécurité, 25 mètres du quai à son extrémité, ainsi que 100 mètres sur chaque côté sont fermés à la circulation depuis 2008.

Transport Canada a proposé un transfert de propriété afin qu’un nouvel acquéreur fasse les réparations nécessaires.

Pêches et Océans Canada?

Carleton propose par la même occasion un réaménagement du quai. La configuration actuelle n’offre pas une protection adéquate pour contrer l’agitation à l’intérieur du bassin. «Le rôle industriel est difficile à justifier. On le réaménagerait pour le tourisme et la pêche. C’est actuellement une des pires marinas puisqu’elle n’est pas abritée du vent. L’endroit est peu sécuritaire et inconfortable», explique le responsable du développement économique et touristique, Alain Bernier. «On a une cinquantaine de bateaux de plaisance dans la marina qui est pleine, le réaménagement permettrait de l’agrandir», ajoute-t-il.

Selon lui, les acheteurs potentiels pourraient être la Ville ou Pêches et Océans Canada qui détient déjà le petit quai des pêcheurs, la rampe de mise à l’eau et le bassin intérieur. «Ce serait dans son mandat, car il y a douze bateaux de pêche qui fréquentent l’endroit et le quai qui leur est destiné présentement est insuffisant», justifie M. Bernier.

La restauration de ce quai importe beaucoup à la ville. «C’est aussi le côté social. Ce quai existe depuis 1882, c’est un peu notre vitrine», raconte M. Bernier.

Évaluer les besoins

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a accepté d’apporter son expertise technique à la municipalité dans ce dossier. «La première étape est d’évaluer les besoins. Ensuite, il faudra établir un type d’aménagement et le valider par une étude de faisabilité», annonce M. Bernier.

Des représentants du MTQ ont rencontré, il y a quelques jours, les principaux utilisateurs : des pêcheurs, des mariculteurs, et des intervenants du nautisme. La Ville de Carleton-sur-Mer, Transport Canada, le ministère Pêches et Océans Canada, et le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, qui régit la mariculture, étaient également présents à ces séances de travail.

Selon M. Bernier, si toutes ces étapes sont validées, les travaux de réaménagement pourraient débuter en 2016. Le coût de ce projet est estimé entre 9 et 14 millions de dollars.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.