Éducation, Politique

Vers un nouveau centre de formation en sécurité incendie

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
La MRC Bonaventure souhaite se doter d'un centre de formation en incendie.

La MRC Bonaventure souhaite se doter d'un centre de formation en incendie. Photo : Julie Delisle

BONAVENTURE - Un centre de formation régional en sécurité incendie pour les MRC de Bonaventure et d'Avignon pourrait bientôt voir le jour.

Piloté par la MRC de Bonaventure, ce projet vise à fournir aux pompiers du secteur un lieu pour pratiquer et pour passer des examens afin d'obtenir leur certification. Actuellement, les sapeurs doivent se rendre à Beloeil ou à Alma pour pratiquer dans un centre reconnu par l'École nationale des pompiers.

« Ce serait un bâtiment composé de containers en fer, soudés ensemble, et où on retrouvera des compartiments. L'idée est de faire des répliques de maisons, de commerces ou d'industries. Il y aurait une pièce où on pourra observer les phénomènes de stratification thermique, une autre qu'on pourra utiliser pour la recherche et la sauvegarde des victimes et un endroit pour pratiquer des interventions en matière dangereuse », donne en exemple le préventionniste en sécurité incendie pour la MRC de Bonaventure, David Thibault.

Des maisons abandonnées peuvent être utilisées pour permettre aux pompiers de passer des examens en vue d'obtenir leur certification, mais les règles de l'École nationale des pompiers deviennent de plus en plus exigeantes, poursuit M. Thibault. « Le bâtiment doit être sécurisé au maximum et les lieux ciblés doivent souvent faire l'objet de rénovations avant la tenue des examens, ce qui engendre des coûts et certaines complications chaque fois », précise l'expert.

Le lieu s'adressera d'abord aux services d'incendie d'Avignon et de Bonaventure, mais pourra bénéficier à l'ensemble de la Gaspésie. La MRC de Bonaventure souhaite implanter le centre près de la caserne de New Richmond. Les élus rejettent cette option, mais M. Thibault souligne que la demande sera reformulée au prochain conseil.

Projet similaire dans la MRC du Rocher-Percé

Un projet similaire est en voie de se réaliser dans la MRC du Rocher-Percé. L'Association des pompiers de Chandler,  en collaboration avec les casernes des autres municipalités, travaillent à sa mise en place dans le parc industriel dans le secteur Pabos. Le centre de formation devrait être opérationnel en juin 2014, souligne le chef de service en incendie de Chandler, Bobby Bastien.

Est-il pertinent de mettre en sur pied deux centres de formation dans le sud de la Gaspésie? « Oui, répond sans équivoque M. Bastien. Compte tenu des distances à parcourir, c'est pertinent. Ce serait beaucoup plus facile et moins coûteux de permettre à nos pompiers de pratiquer ici, plutôt que dans l'ouest de la Baie-des-Chaleurs. C'est avantageux pour toutes les municipalités d'avoir plusieurs centres de formation », croit-il.

Pour sa part, M. Thibault croit que les sites pourraient se spécialiser. Cette spécialisation permettrait d'organiser de « plus grosses pratiques » avec les autres services en incendie.

2 commentaires

Megan Earl a écrit le 20 novembre 2013

Merci pour ces conseils, cet article est très bien ecrit! La sécurité incendie à Montréal est très important...à mon avis c'est nécessaire!

Eve a écrit le 6 novembre 2013

Merci pour l'information. Je veux trouver un sécurité incendie à Montréal. Avez-vous du conseil? Merci.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.