Tourisme, Médias

Une radio touristique dans Rocher-Percé?

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Une radio touristique pourrait voir le jour dans Rocher-Percé, mais le projet rencontre de l'opposition.

Une radio touristique pourrait voir le jour dans Rocher-Percé, mais le projet rencontre de l'opposition. Photo : Nelson Sergerie

PERCÉ – Des promoteurs proposent de créer une radio touristique dans le secteur de Percé afin de faire connaître les activités et attraits touristiques aux visiteurs, mais le projet rencontre une forte opposition de la part de radiodiffuseurs déjà en place.

L'homme d'affaires André Méthot et l'animateur de BLEU-FM à Chandler, Claude Dauphin, sont derrière ce projet déposé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

« C'est quelque chose qui n'existe pas en Gaspésie. On veut encourager [les touristes] à visiter chaque village et chaque lieu important à voir. Il faut les informer », indique le président, André Méthot.

Dans un document déposé au CRTC, Radio du Rocher Percé veut « que les visiteurs soient bien accueillis par une radio dont la programmation sera axée sur les besoins d'information dans le but d'augmenter et de prolonger leurs séjours au maximum ».

Ce document affirme que si seulement 5 % des touristes prolongeaient leur séjour d'une journée en raison de la présence de la radio, 6 millions $ supplémentaires seraient dépensés dans la région.

La station, qui entend couvrir le secteur dans la région de Percé et avec un débordement jusqu'à l'est de Chandler et Gaspé centre-ville, diffuserait au 91,9 FM à une puissance de 440 watts. L'investissement serait de près de 100 000 $.

Les promoteurs prévoient atteindre la rentabilité dès la deuxième année et un chiffre d'affaires de 300 000 $ à la cinquième année d'opération.
De l'opposition

Radio Gaspésie et CHNC s'opposent au projet. Le directeur général de Radio Gaspésie, Jacques Chartier, écrit au CRTC « que les revenus générés par la station proviendraient principalement des stations diffusant sur le territoire. Ce transfert de revenus affecterait la rentabilité des stations de radio en place dans un contexte de marché fragile ».

Une position partagée par CHNC : « Un autre joueur ne fera que réduire les revenus des médias déjà en place. Compte tenu de l'économie extrêmement fragile de la Gaspésie, l'arrivée de la Radio du Rocher-Percé pourrait faire la différence en profits et pertes », lance le président de la coopérative de travailleurs CHNC, Michel Morin.

André Méthot réfute les oppositions : « On n'est pas du tout le même genre de radio. La plupart des commerces touristiques ne font pas de publicité. Ils vont en faire chez nous parce qu'on parle aux touristes », lance-t-il.

Par ailleurs, CHNC questionne le projet, faisant un lien entre eux et la station BLEU-FM de Chandler. « Les promoteurs de la nouvelle radio FM sont en effet intimement liés à la station de Chandler. Claude Dauphin y anime une émission tous les jours de la semaine tout comme André Méthot qui y participe activement. Selon nous, cette demande n'est qu'une façon détournée par M. Jacques Vallée de BLEU-FM, d'obtenir le droit de diffuser à l'est de la péninsule, lui qui a vu le CRTC refuser sa demande pour un émetteur à Percé et un autre à Gaspé », écrit M. Morin.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.