Une consultation sur les mines s'arrête à Gaspé

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Complexe métallurgique de Rio Tinto de Sorel-Tracy qui traite le minerai d'Havre-Saint-Pierre.

Complexe métallurgique de Rio Tinto de Sorel-Tracy qui traite le minerai d'Havre-Saint-Pierre. Photo : Nelson Sergerie

Une consultation publique sur le développement minier du Québec s'arrêtera à Gaspé samedi afin de permettre aux citoyens de discuter de la question.

Chapeautée par l'Institut du Nouveau Monde (INM), cette consultation vise à permettre aux citoyens de partager leurs questionnements, trouver de l'information que l'INM affirme être neutre, et d’échanger sur leurs préoccupations et leurs idées.

«Les citoyens n'ont pas souvent l'occasion de s'exprimer sur des sujets comme celui-là qui peut devenir facilement technique», explique le directeur général de l'INM, Michel Venne, dans une vidéo présentant l'activité.

Alors que la province se prépare à vivre des développements sans précédent avec le Plan nord du gouvernement Charest, la consultation se promène à travers le Québec depuis le début du mois et se terminera le 29 mars prochain.

L'INM produira ensuite un rapport sur cette tournée. «À la fin, on va rendre un bilan de ce que les citoyens ont à dire sur l'avenir minier du Québec pour ensuite, influencer le cours des choses», promet M. Venne.

La consultation de samedi, à Gaspé, se tiendra de 8h30 à 13h30 à l'Hôtel des Commandants.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.