Sport

Une compétition internationale dans la Baie-des-Chaleurs

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le porte-parole du Raid international Gaspésie, Daniel Labillois.

Le porte-parole du Raid international Gaspésie, Daniel Labillois. Photo : Antoine Rivard-Déziel

CARLETON-SUR-MER - La Baie-des-Chaleurs accueillera un événement sportif d'envergure internationale. Plus de 100 sportifs en provenance de 10 pays participeront au 1er Raid international Gaspésie du 11 au 14 septembre 2014.

Organisé par la Société de développement et de mise en valeur de Carleton-sur-Mer (SDMC), en collaboration avec une firme de l'Estrie, Endurance Aventure, l'événement devrait donner une visibilité médiatique importante à la région. Les raids d'aventure suscitent généralement l'intérêt de nombreux médias à travers le monde. Celui organisé au Nunavik en mars 2012 avait fait l'objet de plus de 100 reportages, notamment en Afrique du Sud, au Mexique et en Angleterre. Pour l'épreuve gaspésienne, des journalistes de l'Italie, de la France et de l'Afrique du Sud ont déjà démontré leur intérêt.

Le raid est une compétition multisports d'endurance et d'orientation. Ici, les athlètes parcourront 300 kilomètres pendant quatre jours entre Nouvelle et Cascapédia-Saint-Jules, ainsi que dans l'arrière-pays. Le trajet sera connu seulement la veille du départ, précise un des propriétaires d'Endurance Aventure, Daniel Poirier. « Les meilleurs au monde devront franchir les points de contrôle tout au long de l'itinéraire, à l'aide de vélo de montagne, de kayak, à la course, à pied. Il y aura des sections de jour et des sections de nuit », explique-t-il.

Simon Côté de Gaspé et Ian Beaulieu de Baie-Comeau ont déjà confirmé leur participation. Ils avaient remporté le Raid du Nunavik devant une équipe américaine.

Travail de longue haleine

Le SDMC travaille à la réalisation de ce projet depuis maintenant deux ans par l'entremise du comité du Raid international Gaspésie, présidé par Daniel Labillois. Ce dernier estime que l'événement répond « aux priorités ciblées par la région » au cours des dernières années. « Le raid aura une visibilité nationale et internationale. Il permettra de mettre en valeur des coins extraordinaires, qui sont davantage connus  par les gens locaux. L'événement prolongera aussi la saison touristique et fera la promotion des saines habitudes de vie », énumère le président.
Le Raid aventure inclura également un volet jeunesse. Le comité s'est associé avec la Commission scolaire René-Lévesque dans l'organisation du prologue jeunesse. Des équipes composées de jeunes du secondaire auront la chance de côtoyer les compétiteurs internationaux. Par ailleurs, une compétition intergénérationnelle se tiendra lors de la dernière journée du raid.

L'événement dispose d'un budget de 700 000 $, dont 70 % est assuré par Endurance Aventure. La différence provient principalement de partenaires publics, dont la Ville de Carleton-sur-Mer, les gouvernements du Québec et du Canada.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.