Une campagne pour inciter les jeunes adultes à voter

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
La Commission jeunesse Gaspésie-les-Îles souhaite favoriser le taux de participation électoral des jeunes Gaspésiens en participant à une campagne de pression sociale.

La Commission jeunesse Gaspésie-les-Îles souhaite favoriser le taux de participation électoral des jeunes Gaspésiens en participant à une campagne de pression sociale. Photo : Image tirée de YouTube

La Commission jeunesse Gaspésie-les-Îles souhaite convaincre les jeunes Gaspésiens à aller voter en participant à une campagne de pression sociale initiée par la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec

Cette initiative, qui a été développée en partenariat avec le Directeur général des élections du Québec, vise à convaincre les jeunes âgés entre 18 et 24 ans à exercer leur droit de vote à l’aide d’une campagne 2.0 intitulée «Moi j’vote … et toi ? Une campagne de pression sociale».

Cette campagne met en scène, dans une série de courtes vidéos humoristiques, des personnages animés qui tentent par tous les moyens de convaincre leurs amis d’aller voter.

«La meilleure manière de convaincre les jeunes est d’aller les chercher où ils sont et de ne pas être moralisateur. C’est pour cette raison que nous avons opté pour des vidéos humoristiques sur le Web et pour une mobilisation dans chacune des régions du Québec», explique Élise-Ariane Cabirol, présidente de la Table de concertation des forums jeunesse régionaux du Québec.

Avec cette campagne, Mme Cabirol souhaite faire la démonstration que voter est un comportement naturel. «Les jeunes n’ont pas le réflexe d’exercer leur droit de vote. La campagne souhaite donc rappeler que voter est un comportement normal», souligne-t-elle, ajoutant que le microsite de la campagne offre également des pistes de solution aux jeunes qui souhaitent convaincre leurs pairs d’aller voter.  

En Gaspésie

Maryève Charland-Lallier, de la Commission jeunesse Gaspésie-les-Îles, estime que les jeunes Gaspésiens ont tout intérêt à s’intéresser à la politique et à exercer leur droit de vote. «La consultation que nous avons menée auprès des 12-35 ans l’hiver dernier a permis d’identifier les préoccupations des jeunes Gaspésiens. Et c’est certain que voter est une façon les faire valoir», soutient-elle.

Dans la région, la campagne «Moi j’vote … et toi ? Une campagne de pression sociale» sera essentiellement visible sur le Web, notamment sur la page Facebook de la Commission jeunesse.

L’organisme a également mis en ligne une section élection sur son site Web pour aider les jeunes à obtenir de l’information, notamment sur les circonscriptions de la région et les différents partis politiques.

1 commentaire

Maryève Charland-Lallier a écrit le 14 août 2012

Par ici pour la page Facebook : https://www.facebook.com/commissionjeunessegim. N'hésitez pas à la partager :) Nous souhaitons inciter les jeunes Gaspésien(ne)s et les jeunes Madelinots (Madeliniennes) à voter... et pourquoi tous les jeunes Québécois(e)s, tiens! En Gaspésie et aux Îles, ce sont plus de 1200 jeunes qui se sont prononcés lors de Vision jeunesse, la consultation. Si on faisait le pari qu'ils soient - que vous soyez - encore plus nombreux à voter? Merci Antoine, bel article!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.