Sport

Une athlète de New Richmond fracasse un record en cross-country

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Catherine Cormier de New Richmond, un succès en cross-country qui a commencé à Bonaventure.

Catherine Cormier de New Richmond, un succès en cross-country qui a commencé à Bonaventure. Photo : Rouge et Or

La jeune athlète de New Richmond, Catherine Cormier, s’est une fois de plus illustrée samedi dernier en brisant un record lors de l’épreuve universitaire du 4 km sur le circuit de cross-country des Plaines d’Abraham à Québec.

L’étudiante en médecine à l’Université Laval a réalisé un temps de 14 minutes, soit 25 secondes de moins que l’ancienne marque. Il s’agissait de la deuxième compétition provinciale de la saison sur le circuit universitaire de cross-country. Ce record lui a valu le titre de l’athlète Plus de la semaine du Rouge et Or.

«Ça fait toujours plaisir de recevoir ce genre d’honneur. Pour une athlète, c’est encourageant de réaliser que nos efforts sont reconnus», commente celle qui pratique la course depuis quatre ans.

Du succès à revendre

Ce n’est pas la première marque de reconnaissance que l’athlète gaspésienne reçoit au cours de sa carrière. En 2008, elle a remporté le championnat provincial universitaire de cross-country pour ensuite se classer deuxième à la compétition canadienne.  

Ces succès sur le circuit universitaire national lui ont permis de participer au championnat mondial de cross-country 2009 en Jordanie. Elle a alors réalisé le meilleur temps parmi les Canadiennes participantes pour se classer 39e sur 150 femmes. «Pour un début de carrière, disons que ça allait bien mes affaires», dit-elle.

Plus récemment, elle est arrivée première au demi-marathon à l’occasion du 21e marathon de Montréal qui a eu lieu le 25 septembre dernier.

Tout a commencé à Bonaventure

Mme Cormier, qui a longtemps fait partie du club de natation les Saumoneaux de New Richmond, a commencé à faire de la course par hasard. Après avoir fait partie de l’équipe de natation du Rouge et Or pendant deux ans, elle a participé pour le plaisir au demi-marathon de Bonaventure à l’été 2008. «J’ai réalisé le meilleur temps, gars et fille confondus. C’est venu aux oreilles d’un entraîneur en cross-country du Rouge et Or, et il m’a convaincu de courir au lieu de nager», raconte-t-elle.

Concilier les études et la compétition

Depuis ce temps, la jeune athlète se concentre sur la course tout en poursuivant ses études en médecine. Un rythme de vie qui lui demande beaucoup de concessions, admet-elle. «J’y arrive, mais ça demande de la discipline. Mon horaire est chargé, organisé, et je dois souvent refuser des sorties pour m’entraîner», explique-t-elle.  

Ses obligations scolaires l’empêcheront d’ailleurs cette année de participer aux championnats mondiaux de cross-country. En contrepartie, elle prévoit participer au championnat provincial universitaire en défendant les couleurs du Rouge et Or le 29 octobre à Chicoutimi et au championnat national qui aura lieu le 12 novembre sur les plaines d’Abraham. «Dans les deux cas, mon objectif est de gagner», espère celle qui aimerait un jour pratiquer la médecine familiale en Gaspésie.

5 commentaires

Joël Dallaire a écrit le 13 octobre 2011

Je l'ai aperçu passer devant chez-moi (Bonaventure-Est, à 5 km de l'arrivée) lors de son demi-marathon "pour le fun" de 2008. Cette petite coureuse avait une telle avance sur ses plus proches poursuivants et une foulée tellement solide et convaincante que j'ai cru qu'elle avait pris le départ du 10 km. en retard. Me précipitant à l'arrivée, quelle surprise de constater sa performance sur 21.1 km. ... et ce n'était que pour le plaisir!! Wow! Un talent naturel impressionnant. Continues dans cette veine, tu as une belle carrière en vue dans le circuit universitaire. Espérons te revoir dans la Baie-des-Chaleurs pratiquer la médecine... et inspirer d'autres jeunes talents de notre belle région.

Zoe beaulieu a écrit le 13 octobre 2011

Pour avoir eu la chance de nager quelques fois avec catherine, je pense parler en mon nom et du club des saumonaux, pour affirmer qu'elle est inspirante! À première vue petite, catherine est mille fois plus puissante et impossante qu'on pourrait l'imaginer! Motivée et remplie de talents, elle reste humble et ne cesse de nous surprendre. Enfin, je pense que tu es la preuve ultime que l'on peut pratiquer un sport de haut niveau, tout en faisant ses études universitaires! Sois fière de ce que tu fais et sache que tu reste un modèle pour nous :) bravo Catheriine et continuuue!!

Antoine Audet a écrit le 12 octobre 2011

Magnifique parcours pour cette athlète de la région. Comme quoi, le "succès" sourit aux audacieuses. Bravo. Ce serait bien de la voir venir inspirer les jeunes de la région lors d'une épreuve du "circuit de cross-country des galopeux BDCAS" dans le futur (www.bdcas.com) !

Mario Blanchet a écrit le 12 octobre 2011

Ce n'est vraiment pas facile performer en cross-country, de garder le rythme. Alors bravo à cette dame.

Jeannot Bourdages a écrit le 12 octobre 2011

Je me souviens, j'étais présent au Demi-marathon de Bonaventure et - probablement comme tous les gens présents - j'avais été plus qu'impressionné par sa performance. Elle avait terminé loin devant tout le monde, dans une course qui comptait plusieurs coureurs confirmés. Je l'aurais été encore davantage si j'avais alors su qu'elle était encore néophyte et courait simplement "pour le plaisir"! Toutes mes félicitations à ce grand talent naturel et cette athlète très prometteuse.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.