Art, culture et loisirs, Tourisme

Trois fois plus de passeports vendus au FMBM

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Il reste 500 bracelets-passeports du FMBM  à vendre, ont annoncé le directeur général Stéphane Brochu, la directrice de la programmation Maïté Samuel-Leduc et le président Frédérick Ste-Croix.

Il reste 500 bracelets-passeports du FMBM à vendre, ont annoncé le directeur général Stéphane Brochu, la directrice de la programmation Maïté Samuel-Leduc et le président Frédérick Ste-Croix. Photo : Geneviève Gélinas

GASPÉ – Le Festival Musique du bout du monde (FMBM) de Gaspé a déjà vendu plus de 1000 passeports pour l’événement qui aura lieu du 7 au 10 août. C’est presque trois fois plus que les ventes habituelles à la mi-juillet.

« La vente a commencé plus tôt et le phénomène de rareté a fait son œuvre, estime le président du festival, Frédérick Ste-Croix. Pendant le 10e [l’an dernier], on était complets pour les trois concerts sous le chapiteau. »

« On entend aussi parler de l’effet valeur ajoutée des privilèges liés au passeport. Les gens apprécient cette forfaitisation », indique M. Ste-Croix. En plus des concerts sous le chapiteau, le passeport donne droit à des rabais ou à l’entrée gratuite à divers attraits ou spectacles pendant l’événement.

Il reste 500 passeports sur les 1500 disponibles. Le FMBM garde 300 billets d’un soir, en vente à partir du 28 juillet, pour remplir son chapiteau de 1800 places. Les organisateurs décideront vers la fin juillet s’ils agrandissent le chapiteau jusqu’à 2000 places.

Objectif haussé à 20 000

Le FMBM a aussi revu à la hausse ses objectifs pour viser 20 000 visiteurs uniques, comparativement à 15 000 ces dernières années. « C’est sûr qu’il y a une limite au monde qu’on peut accueillir sous le chapiteau, commente M. Ste-Croix. Mais on peut encore faire des gains sur la rue de la Reine [qui présente une programmation gratuite de jour] et dans de nouveaux lieux de diffusion. »

Le Bar Billard L’Ardoise de Gaspé et le Café de l’Anse à L’Anse-au-Griffon diffuseront des concerts. Trois spectacles par jour seront présentés à Berceau du Canada, une reconstitution historique au bord de l’eau.

Spectacles « cachés »

« Des "spectacles cachés" seront annoncés une heure à l’avance sur les médias sociaux. Ça pourrait être au bord d’une fosse sur la rivière Saint-Jean, sur la pointe de Boom Defence, à la plage de Haldimand… », explique M. Ste-Croix

Le Festival a reçu une subvention de 65 000 $ du gouvernement du Québec, soit la même somme que pour le 10e anniversaire. « Dans le contexte où l’on annonce des coupures, c’est réjouissant de voir qu’on a maintenu les acquis du 10e », réagit M. Ste-Croix. Le budget total du 11e Festival atteindra 800 000 $.

Le FMBM avait lancé sa programmation en mai, annonçant notamment la venue des Louis-Jean Cormier, Normand Brathwaite et Sierra Leone’s Refugee All Stars.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.