Tourisme

Tourisme : un programme pour repenser l'entreprise

Par ,
Anne-Marie Dumas offre un programme de leadership en tourisme.

Anne-Marie Dumas offre un programme de leadership en tourisme. Photo : Ariane Aubert Bonn

PERCÉ - Les entrepreneurs de la région sont appelés à bénéficier d'un programme de leadership en tourisme.

C'est en voyageant à Mallorca, en Espagne, qu'Anne-Marie Dumas, l'instigatrice du projet, a eu l'idée de faire partager une expérience de tourisme exceptionnelle aux entrepreneurs québécois afin de leur faire repenser les rouages de leurs entreprises.

Elle a donc conçu, de concert avec la firme Expéria, un programme éducatif qu'elle compte offrir aux chefs de file du tourisme de la région de Percé et de Memphrémagog. Ce programme a été bâti afin de leur permettre de disposer d'outils supplémentaires pour se développer, notamment par l'observation d'autres destinations touristiques modèles, par le mentorat, l'accompagnement, de l'analyse et un suivi régulier.

Les intéressés ont jusqu'au 14 février pour s'inscrire à cette formation qui comprendra un voyage d'observation à Mallorca en Espagne.

« Il s'est passé quelque chose à Mallorca, dit Mme Dumas. Et j'ai l'impression que nos régions gagneraient à s'inspirer de ces façons de faire pour les adapter. » Elle affirme que les entreprises peuvent repenser leur produit, afin de le rendre plus attrayant. « Un hôtel, c'est un hôtel. Mais dans certains pays, on a maintenant de l'hébergement dans des arbres. Ça vient changer la définition d'un hôtel, ça en fait aussi une destination », cite-t-elle en exemple.

Anne-Marie Dumas affirme que les régions approchées pour cette première édition du programme de leadership en tourisme appuient le programme de formation : « Dans Memphrémagog et dans le Rocher-Percé, l'accueil a été vif et immédiat. Si des partenaires s'ajoutent, on pourrait même voir le prix de la formation baisser ». Présentement, le prix se situe à 8500 dollars.

Magog et Percé sont jumelées pour la réalisation de ce programme en raison des affinités touristiques des deux destinations. Anne-Marie Dumas souhaite également que le partage d'idées sous forme de vidéoconférence alimente le développement et favorise la collaboration entre les deux régions. 

1 commentaire

Johanne Fugère a écrit le 3 février 2014

Le Gîte du Mont-Albert nous offre déjà des infrastructures récréotouristiques de très grandes valeurs. Une bonne façon d’améliorer l’offre de services serait l’ajout d’un Spa Nordique, ne trouvez-vous pas ?

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.