Politique

Thomas Mulcair sera de passage en Gaspésie ce jeudi

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Thomas Mulcair lors de son passage en Gaspésie l’hiver dernier.

Thomas Mulcair lors de son passage en Gaspésie l’hiver dernier. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Thomas Mulcair, sera de passage en Gaspésie ce jeudi.

M. Mulcair débutera sa visite en rencontrant les membres du Conseil de bande de Listuguj en début d’avant-midi. Des discussions autour des différents enjeux de la communauté sont à l’ordre du jour.

Le chef du NPD prévoit par la suite rencontrer la presse régionale à Bonaventure en fin d’avant-midi. M. Mulcair prendra la parole au sujet de l’exploration et de l’exploitation des hydrocarbures.

Le néo-démocrate rencontrera par la suite les membres de la Conférence régionale des élus Gaspésie-les-Îles en fin d’après-midi.

À 18h00, M. Mulcair se rendra à la galerie d’art de Gilles Côté à Percé, où il invite la population à venir le rencontrer.

Il s’agira d’une deuxième visite de Thomas Mulcair en moins de six mois en Gaspésie. Au mois de février dernier, il avait fait une tournée gaspésienne dans le cadre de la course à la direction du NPD.

Lors de son passage, il sera accompagé du député fédéral de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone.

À lire aussi

Hydrocarbures dans le golfe : Mulcair dit non «pour le moment»

2 commentaires

Bilbo a écrit le 16 août 2012

Les formations géologiques de la gaspésie et d'anticosti ne permettent pas une exploitation autrement que par la fracturation. Est-ce que la preuve a été faite que la fracturation peut se faire de manière intelligente et dans le respect de l'environnement? Avons-nous les moyens de nous laisser dépouiller de nos ressources, encore un fois, pour des miettes? Dans le contexte actuel, les compagnies en places sont majoritairement issues du parti libéral et des cadres d'hydro-Québec. L'exploitation si elle se fait sera à leur profit plutot qu'au notre...

Renaud Bujold a écrit le 15 août 2012

Avons nous les moyens de ne pas exploiter nos hydrocarbures? La réponse selon moi est NON Par contre il faut le faire intelligemment et dans respect de l'environnement.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.