Le technoCentre éolien se distingue encore

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
C’est la deuxième année consécutive au cours de laquelle le TechnoCentre éolien remporte un prix lors du PHM Society Conference

C’est la deuxième année consécutive au cours de laquelle le TechnoCentre éolien remporte un prix lors du PHM Society Conference Photo : Gracieuseté

NEW RICHMOND - Le technoCentre éolien a remporté le prix « Meilleure préparation et présentation lors de l’atelier sur l’éolien » dans le cadre d’une conférence tenue en octobre dernier à la Nouvelle-Orléans.

Le mérite revient surtout  au directeur Opération et Maintenance du TechnoCentre, Bruno Boucher, qui s’est démarqué avec une étude de cas démontrant comment l’utilisation des données provenant du système de contrôle informatisé des éoliennes peut réduire les coûts d’opération et de maintenance d’un parc éolien.

 

« Il y a plusieurs façons simples de réduire les coûts en opération et maintenance. Les opérateurs de parcs éoliens gagnent à investir du temps et de l’énergie à faire l’analyse des données et pour la programmation de paramètres de contrôle qui envoient des alertes lorsqu’une situation anormale se produit », affirme Bruno Boucher.

 

Fondé en 2000, le TechnoCentre éolien est un centre de recherche et de transfert technologique qui aide les entreprises à adapter leur technologie au climat nordique, à développer de nouveaux produits pour l’industrie éolienne et à intégrer la chaîne d’approvisionnement québécoise.

 

C’est la deuxième année consécutive au cours de laquelle le TechnoCentre éolien remporte un prix lors du PHM Society Conference. L’an dernier, Matthew Wadham-Gagnon, Bruno Boucher et Éric Bechhoefer avaient gagné le prix du meilleur article.

2 commentaires

Gaston Langlais a écrit le 6 décembre 2013

Bonjour, Il ne faut pas se contenter d'être contre les éoliennes. Il faut supporter la création de comités afin de trouver des solutions durables aux flatulences des vaches. Gaston Langlais - Gaspé.

Albert Labranche a écrit le 5 décembre 2013

Bien que je sois contre les éoliennes, des félicitations sont de mises.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.