Le taux de natalité est en baisse en Gaspésie

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Le taux de fécondité est à la baisse en Gaspésie, mais dépasse la moyenne provinciale.

Le taux de fécondité est à la baisse en Gaspésie, mais dépasse la moyenne provinciale. Photo : Gracieuseté - Accès Sages-femmes Baie-des-Chaleurs

GASPÉ – Après avoir connu la meilleure année en 25 ans en 2011, le taux de fécondité connaît son plus bas niveau en cinq ans pour s'établir à 1,69, l'année dernière en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Au total, 719 naissances ont été enregistrées en 2012 dans la région, comparativement à 789 pour l’année précédente alors que le taux de fécondité avait été établi à 1,846.

L’âge moyen des mères est de 29,81 ans, en progression constante depuis quatre ans.

Ce sont les femmes âgées de 30 à 34 ans qui ont enfanté le plus, avec 244 bébés, suivi de très près par les 25 à 29 ans, avec 243 poupons.

Il y a eu plus de naissance chez les femmes âgées entre 40 et 44 ans : l’ISQ enregistre 19 bébés, un sommet.

Le nombre d’enfants nés hors mariage est à la baisse : 83,2 % des bébés sont nés dans ces circonstances, en diminution par rapport à 86,6 % en 2012.

Autre donnée intéressante : 591 des 719 enfants sont nés d’une mère francophone, soit un taux de 82 %.

Cinquante-cinq bébés avaient une mère anglophone à la naissance et six ont vu le jour d’une maman bilingue.

Par MRC

La MRC d’Avignon remporte la palme au nombre des naissances avec 158 poupons, suivi de près par celle de Bonaventure avec 154.

Dans La Côte-de-Gaspé, on totalise 136 naissances et 111 dans Rocher-Percé.

La Haute-Gaspésie ferme la marche avec 78 naissances enregistrées en 2012.

Portrait québécois

Au Québec, 88 700 bébés sont nés pour un taux de fécondité de 1,68 enfant par femme.

Cet indice connaît un léger recul par rapport au niveau de 1,74 enfant par femme atteint en 2008 et 2009. 

Selon l’ISQ, «malgré ce repli, la fécondité demeure à un niveau supérieur à ce qui a été enregistré au Québec entre 1980 et 2006.»

L'âge moyen à la maternité poursuit sa hausse et atteint 30,2 ans.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.