Politique

Sondage : la CAQ réagit prudemment

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Selon le sondage Segma-GRAFFICI.CA/CIEU-FM, la CAQ ne semble pas profiter d’une aussi grande popularité dans Bonaventure comparativement à d’autres régions du Québec.

Selon le sondage Segma-GRAFFICI.CA/CIEU-FM, la CAQ ne semble pas profiter d’une aussi grande popularité dans Bonaventure comparativement à d’autres régions du Québec. Photo : Philippe Daoust

C'est avec un grain de sel que la Coalition avenir Québec accueille le sondage Segma-GRAFFICI.CA/CIEU FM diffusé mardi.

Ce coup de sonde indique que seulement 15 % des répondants voteraient pour un candidat de la CAQ, si le parti avait participé à la présente campagne électorale dans Bonaventure.

«C'est hypothétique comme chiffre», tranche Jean-François Del Torchio, attaché de presse au CAQ, dont le cofondateur est l'ancien ministre péquiste, François Legault. «Écoutez, nous n'avons pas de candidat sur le terrain. Les gens font sûrement la part des choses. Ils se rendent compte qu'on n'a pas de candidat et qu'on ne fait pas campagne».

M. Del Torchio, assure toutefois que son parti suit la campagne électorale. «On jette un coup d'oeil attentif mais sans plus parce qu'on est présentement à mettre sur pied un parti politique avec ses structures, son financement.»

Le sondage accorde 49% des voix au libéral, Damien Arsenault, 35% au candidat péquiste, Sylvain Roy, 9% à la candidate de Québec Solidaire, Patricia Chartier, 4% au candidat de l'ADQ, Georges Painchaud et 3% au candidat du Parti vert, Jean Cloutier.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.