Développement économique et exportation

Six millions de dollars en fonds d'aide à la région

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Le ministre Yves Bolduc n’a pas confirmé la reconduction des programmes au-delà de 2013, mais il n’est pas fermé à l’idée.

Le ministre Yves Bolduc n’a pas confirmé la reconduction des programmes au-delà de 2013, mais il n’est pas fermé à l’idée. Photo : Thierry Haroun

Québec annonce le versement de six millions de dollars issus de deux fonds distincts, soit le Fonds d’aide au développement des territoires (FISR) et le Fonds d’intervention stratégique régional (FADT).

Cette somme représente la dernière tranche de six millions de dollars promise par le gouvernement lors du lancement de ces fonds en 2010. Ainsi, à la fin de 2013, ce sont 18 millions de dollars qui auront été investis dans la région au titre de ces programmes «uniques à la région de la Gaspésie-les-Îles» a tenu à rappeler le ministre de la Santé, Yves Bolduc, qui en a fait l'annonce mardi à Chandler. Pour l'occasion, il était accompagné de député de Gaspé, Georges Mamelonet et du député de Bonaventure, Damien Arsenault.

Le FADT soutient des projets structurants dans les secteurs récréotouristique, de l’environnement, de la protection des berges, de l’aménagement faunique, forestier et de la culture. Depuis 2010, ce fonds a appuyé 379 projets qui ont généré des investissements totalisant 25 millions de dollars.

De son côté, le FISR soutient financièrement la réalisation de projets s’inscrivant dans la poursuite d’une compétitivité accrue des entreprises et des organisations. La priorité est donnée aux projets qui permettent d’augmenter la production de biens à valeur ajoutée destinés à l’exportation et aux projets découlant des créneaux d’excellence de la région. À ce jour, le FISR est venu en appui à 283 projets qui ont généré des investissements totalisant 132,6 millions de dollars.

En tout, ce sont plus de 500 emplois qui ont été créés dans la région depuis l'instauration de ces deux initiatives économiques, a soutenu le député Georges Mamelonet.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.