Service ambulancier : les élus de la MRC de Bonaventure déçus de l’abandon du projet pilote

Par ,
La décision de l’Agence de santé et des services sociaux Gaspésie-les-Îles de mettre fin au projet pilote des services ambulanciers de la Baie-des-Chaleurs déçoit au plus haut point les élus de la MRC de Bonaventure.

La décision de l’Agence de santé et des services sociaux Gaspésie-les-Îles de mettre fin au projet pilote des services ambulanciers de la Baie-des-Chaleurs déçoit au plus haut point les élus de la MRC de Bonaventure. Photo : Thierry Haroun

La décision de l’Agence de santé et des services sociaux Gaspésie-les-Îles de mettre fin au projet pilote des services ambulanciers de la Baie-des-Chaleurs déçoit au plus haut point les élus de la MRC de Bonaventure.

Ces derniers ont d’ailleurs adopté une résolution en ce sens mercredi soir. Selon le préfet, Jean-Guy Poirier, cette décision est une aberration.

M. Poirier est convaincu que le délai d’intervention sera allongé avec la disparition des ambulanciers de faction. «Un ambulancier chez lui doit s’habiller et partir avec sa voiture. Imaginez en hiver, se rendre à la caserne et prendre son véhicule d’urgence. Essayez donc de faire ça en trois minutes. Nos pompiers volontaires ne sont même pas capables de faire ça», s’indigne le préfet.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.