Un service d’accueil pour les immigrants dans la MRC Avignon

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
À l’instar de plusieurs MRC de la Gaspésie, la MRC d’Avignon est maintenant dotée d’un service d’accueil et d’intégration pour les personnes immigrantes.

À l’instar de plusieurs MRC de la Gaspésie, la MRC d’Avignon est maintenant dotée d’un service d’accueil et d’intégration pour les personnes immigrantes. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Un service d’accueil et d’intégration pour les personnes immigrantes et les nouveaux arrivants âgés de 35 ans et plus est disponible depuis quelques semaines dans la MRC d’Avignon. 

La mise en place de ce nouveau service était souhaitée depuis le  Forum sur l’immigration tenu en février dernier à Carleton-sur-Mer.

Au cours de cette activité, les participants, dont des élus, des employeurs et des entrepreneurs, avaient fait valoir l’importance de l’immigration pour combler les besoins de main-d’œuvre sur le territoire de la MRC. Conséquemment, la création d’un service pour favoriser l’accueil, l’intégration et la rétention des personnes immigrantes était devenue nécessaire, avaient-ils conclu.

C’est finalement le Centre local de développement d’Avignon qui chapeaute le projet. L’organisme a engagé une personne, Catherine Landry, qui agit à titre de coordonnatrice du nouveau service.

Son mandat est d’accueillir les nouveaux arrivants, les appuyer dans leurs démarches d’intégration et, au besoin, les orienter vers les ressources existantes. «Ce n’est pas toujours facile pour les immigrants de s’établir dans un nouveau milieu. Ils sont souvent confrontés à un choc. Alors notre mandat est de les accompagner, que ce soit dans la recherche d’un logement, d’un emploi ou de cours de français», donne en exemple Mme Landry.

Sensibilisation

Le rôle de nouveau service sera par ailleurs de sensibiliser la population et les entreprises à l’intégration des immigrants dans la région.

Mme Landry reconnaît que beaucoup de travail reste à faire, mais que l’image «des personnes de l’extérieur qui viennent ici voler nos jobs» tend à disparaître avec les années.

«Ça existe encore, mais je sens sur le terrain que les employeurs reconnaissent maintenant que l’immigration est une solution à la pénurie de main-d’œuvre spécialisée», souligne la coordonnatrice, qui ajoute du même souffle qu'un appui est offert aux employeurs qui embauchent des personnes immigrantes ou qui aimeraient le faire. 

Rappelons qu’Emploi-Québec prévoit la création de 9 000 nouveaux emplois en Gaspésie et aux Îles d’ici 2015.

À lire aussi

Un service d’accueil pour les immigrants est souhaité dans la MRC d'Avignon

Perception de l’immigration : du travail à faire en Gaspésie soutient Bertrand Berger 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.