Politique

Sécurité alimentaire – Une rencontre au sommet a eu lieu

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
La Table de concertation en sécurité alimentaire Gaspésie-les-Îles demande près de 300 000$ de plus par année

La Table de concertation en sécurité alimentaire Gaspésie-les-Îles demande près de 300 000$ de plus par année Photo : Courtoisie

PERCÉ - La Table de concertation en sécurité alimentaire Gaspésie-les-Îles se dit encouragée d'avoir obtenu l'engagement du ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, de faire acheminer au sein de son gouvernement la demande d'aide financière supplémentaire des organismes de la région.

Une rencontre au sommet entre le ministre et la Table s'est tenue le 2 juillet à Gaspé afin de faire le point sur la situation. Une rencontre qui s'est d'ailleurs faite à la demande de la Table, précise Charlotte Pouliot, la répondante de l'organisme qui regroupe 11 membres, tels que des banques alimentaires, des cuisines collectives et maison de la famille. Elle estime que le ministre a porté une oreille attentive aux enjeux propres de ce secteur. «M. Lelièvre comprenait très bien que la sécurité alimentaire en Gaspésie et aux Îles était un dossier prioritaire».

Mme Pouliot souligne que les organismes demandent au total 870 000$ sur une base annuelle, une hausse de près de 300 000$ par rapport au budget qui leur est alloué présentement (année 2012-2013) qui s'établit à 578 000$. Une demande qui a été entendue par le ministre, selon elle. «M. Lelièvre a dit qu'il allait envoyer une lettre à la ministre Véronique Hivon (ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse) et qu’il lui fera parvenir notre revendication financière de 870 000$ pour nos 11 organismes. Une somme qui nous permettrait d'éviter des réductions de services ou des fermetures».

35 000$ de plus

Charlotte Pouliot, également directrice de Carrefour-Resources, situé à Sainte-Anne-des-Monts, salue par ailleurs le versement d'une somme discrétionnaire de 35 000$, issue de trois ministères, confirmé par le ministre lors de la rencontre. «C'est une somme qui servira aux 11 organismes et qui n'est pas récurrente. On s'attend à la recevoir à l'automne».

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.