Art, culture et loisirs

Salle de spectacles de New Richmond : réfection en cours

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Les réparations d'urgence commandées par la Ville de New Richmond au printemps dernier avait permis de prolonger la durée de vie de la toiture de la Salle de spectacle régionale Desjardins de New Richmond.

Les réparations d'urgence commandées par la Ville de New Richmond au printemps dernier avait permis de prolonger la durée de vie de la toiture de la Salle de spectacle régionale Desjardins de New Richmond. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La Ville de New Richmond procède aux travaux de réfection de la toiture de la Salle de spectacle régionale Desjardins.

Le chantier, évalué à 325 825 $, a débuté le 20 septembre et devrait se terminer au début du mois de novembre. Le projet est coordonné par la firme de Québec les Entreprises J. Chabot, le plus bas des cinq soumissionnaires retenus par la ville.

Le directeur de la municipalité, Stéphane Cyr, se réjouit que les travaux puissent enfin débuter. «C’était très attendu. Depuis qu’on a dû annuler un spectacle au printemps dernier en raison de l'infiltration d'eau, c’était devenu gênant», admet-il.

La ville avait alors commandé des réparations d’urgence pour colmater temporairement les fuites d’eau à l’intérieur de la salle. Ces rénovations avaient prolongé la durée de vie de la toiture seulement pour quelques mois.

M. Cyr espère que la nouvelle toiture améliorera l’efficacité énergétique du bâtiment. «Lors de la préparation des plans et devis, on a réalisé que l’isolation de la toiture était déficiente. Ce sera probablement mieux avec la nouvelle», dit-il.

Une deuxième phase à venir

Ce remplacement est la première des deux phases d’une réfection complète du bâtiment. Le projet global est évalué 1 340 976 $ et vise aussi à revamper le foyer, à remplacer les systèmes de son et d’éclairage et à changer le plancher et les équipements de scène.

Selon M. Cyr, la réalisation de ces travaux et l’achat de nouveaux équipements sont  nécessaires si la salle souhaite demeurer concurrentielle. «Elle a quand même 20 ans. C’est important de se mettre à jour pour respecter les normes de spectacles professionnels», dit-il.

Selon lui, ce projet donnera un second souffle à l’infrastructure. «On espère que ça stimulera la vente de billets et la diffusion de plus de spectacles professionnels.»

Les travaux sont rendus possibles grâce à une subvention de 1 070 040 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine. Un montant de 239 020 $ a aussi été alloué par le ministère du Patrimoine canadien et un autre de 14 118 $ par la Fondation de la Salle de spectacle de la Baie-des-Chaleurs. La différence sera financée grâce à des spectacles-bénéfices.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.