Affaires policières et juridiques

La route 299 rouverte à la circulation

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le débordement de la rivière Cascapédia a causé d'importantes accumulations d'eau sur la route 299.

Le débordement de la rivière Cascapédia a causé d'importantes accumulations d'eau sur la route 299. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La route 299 entre New Richmond et Sainte-Anne-des-Monts est maintenant rouverte à la circulation.

La crue printanière des eaux a forcé les autorités à fermer la route mardi en soirée. Comme au mois de mars dernier, le débordement de la rivière a provoqué d’importantes accumulations d’eau à divers endroits sur une des principales artères reliant le sud et le nord de la péninsule gaspésienne.

Par ailleurs, la Sécurité civile surveille de près les cours d’eau dans la région. Même si le niveau des rivières est élevé à la suite des pluies importantes des derniers jours, la situation demeure relativement calme en Gaspésie.

Quelques résidences ont été inondées sur le chemin Saint-Joseph, le long de la rivière Sainte-Anne, à Sainte-Anne-des-Monts. Des terrains ont été inondés et quelques sous-sols ont reçu une dizaine de centimètres d'eau.
 
À Nouvelle, une seule résidence est isolée.
 
Le directeur régional de la Sécurité civile, Jacques Bélanger, est prudent. : «Si la situation continue comme cela, le tout devrait bien aller. Ça ne devrait pas être dramatique.»
 
Actuellement, les montagnes gaspésiennes ont un couvert de neige d'une centaine de centimètres. «C'est de la neige granuleuse, peu gorgée d'eau », indique M. Bélanger, qui estime que cette fonte ne devrait pas causer de gros problèmes, étant donné que les rivières sont à «l'eau claire».
 
«On en est à notre deuxième coup d'eau de la saison», précise-t-il.
 
Comme la météo prévoit du temps frais et peu de précipitation au cours des prochaines heures, M. Bélanger croit que le niveau des rivières devrait continuer à diminuer.
 
Malgré tout, la Sécurité civile et les municipalités maintiennent leur surveillance et l'état d'alerte.
 
La région de Gaspé a reçu depuis lundi des précipitations sous diverses formes dépassant les 80 millimètres.

Cet article a été mis à jour le mercredi 25 avril à 15h30.

Avec la collaboration de Nelson Sergerie

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.