Politique, Affaires municipales et développement régional

« Un rêve qui se réalise » à Nouvelle

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Valérie Thériault, la directrice générale de la Coopérative de solidarité Avignon, est l'une des instigatrices du projet.

Valérie Thériault, la directrice générale de la Coopérative de solidarité Avignon, est l'une des instigatrices du projet. Photo : Antoine Rivard-Déziel

NOUVELLE - Il y a huit ans, Valérie Thériault souhaitait mettre sur pied une maison intergénérationnelle dans la Baie-des-Chaleurs. Aujourd'hui, elle peut dire mission accomplie.

L'inauguration officielle de la Coopérative l'Habit'âges, à Nouvelle, a eu lieu vendredi dernier, en compagnie du député de Bonaventure, Sylvain Roy, du ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, Sylvain Gaudreault, et du maire de Nouvelle, Richard Saint-Laurent.

Situé en plein cœur de la municipalité, l'immeuble compte 12 logements abordables destinés aux personnes en légère perte d'autonomie. Pas moins de 23 résidants, dont deux familles et des personnes âgées, y partagent leur quotidien. Des services de repas et des espaces communs, dont un jardin communautaire sur le toit, leur sont offerts.

Rêve concrétisé

L'une des instigatrices du projet, Valérie Thériault, n'hésite pas à parler d'un « rêve qui se réalise » avec la concrétisation de ce projet. «  C'est un rêve que j'ai réalisé pour d'abord, ma mère et mes enfants, pour qu'on puisse vivre les uns avec les autres, s'entraider, apprendre et s'aimer », dit-elle, visiblement émue par le lancement officiel.

L'initiative a nécessité un investissement de 2,2 millions de dollars, dont près d'un million de la Société d'habitation du Québec (SHQ). Le ministre responsable de cet organisme, Sylvain Gaudreault, estime que ce projet doit servir d'exemple à l'échelle provinciale. « Soyez assurés que Sylvain et moi allons en parler à l'Assemblée nationale, que nous allons en parler à nos collègues », dit-il, avant d'ajouter que le projet de Nouvelle « doit faire des petits » à travers le Québec.

La contribution du milieu s'élève à quelque 417 000 $, dont 259 000$ de la municipalité de Nouvelle. Le projet a aussi reçu une subvention de 177 000 $ grâce au programme Rénovation Québec de la SHQ. 

Réaménagement de l’accès au parc industriel

Par ailleurs, le député et le ministre ont annoncé une subvention de 200 000 $ à la municipalité de Nouvelle pour le réaménagement de la rue Maguire et de la route 132 donnant accès au parc industriel.

1 commentaire

Mamie a écrit le 3 septembre 2013

J'ai pensé que cet article serait intéressant pour vous deux... Beezoos, Danielle xx

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.