Santé, services sociaux et communautaire

Relais pour la vie : «Le cancer ne dort jamais». - Alain Raymond

Par ,
Vignette : Dans la Baie-des-Chaleurs, les trois communautés se rassemblent pour la lutte contre le cancer.

Vignette : Dans la Baie-des-Chaleurs, les trois communautés se rassemblent pour la lutte contre le cancer. Photo : Gracieuseté : Société canadienne du cancer

NEW RICHMOND - Le Relais pour la vie, une marche destinée à recueillir des fonds pour le cancer, aura lieu les 7, 14 et 15 juin en Gaspésie.

«Le cancer ne dors jamais», illustre le coordinateur régional de la Société canadienne du cancer, Alain Raymond. C’est pourquoi les marches du Relais pour la vie se déroulent de 19h à 7h le matin.

D’après lui, c’est aussi un moment où les malades sont plus stressés et seuls. «C’est alors une manière pour les familles, les amis, les proches de se mobiliser pour les accompagner», précise-t-il.

 «Un des objectifs est bien entendu de collecter plus de fonds que les années précédentes», explique M. Raymond. Le Relais de la vie de Gaspé, organisé depuis six ans, a récolté 115 000 $ l’an passé grâce à une cinquantaine d’équipes. Dans la Baie-des-Chaleurs, une centaine de groupes avaient permis d’amasser 247 000 $ pour la lutte contre le cancer. Aux Îles-de-la-Madeleine, un comité organisateur s’est formé l’an passé et 73 équipes ont participé.

La recherche et les services

Ces fonds financent en grande partie la recherche. «On investit par exemple avec un chercheur qui développe une puce électronique pour détecter les cancer du sein sans avoir besoin de faire de mammographie, c’est un type de recherche très concrète», décrit M. Raymond.

Les fonds sont aussi destinés aux services de soutien que l’association dispense en région. En Gaspésie, il y a notamment des aides financières aux déplacements pour que les malades se rendent sur les lieux de soins.

Les porteurs d’espoir

Chaque marche propose un hommage aux personnes qui ont gagné ou perdu leur combat contre le cancer. Il est symbolisé entre autres par une piste de marche bordée de luminaires. Des survivants de cancer seront aussi invités à témoigner. Ces «porteurs d’espoirs» seront vêtus de jaune.

Selon les organisations, ce sera aussi un moment festif. «Dans la Baie-des-Chaleurs, il y a vraiment le regroupement des communautés francophone, anglophone et autochtone et c’est souvent haut en couleur», raconte M. Raymond. Un spectacle musical est d’ailleurs organisé au profit de l’association le 8 juin, à Carleton-sur-Mer.

La société canadienne du cancer invite les volontaires à former des équipes et à s’inscrire auprès du comité organisateur de leur secteur.

Quatre relais de la vie

En Gaspésie, la première date du Relais pour la vie cette année se tiendra à Gaspé, vendredi soir. Le départ se fera à la piste d’athlétisme derrière l’école C.-E-Pouliot.

Le 14 juin, la Ville de Murdochville organise aussi une marche. Le rendez-vous est à l’école des Prospecteurs.

Le lendemain, samedi 15 juin, le Relais pour la vie est organisé dans la Baie-des-Chaleurs à New Richmond, à la pointe Taylor.

1 commentaire

Kathleen Duguay a écrit le 9 juin 2013

Merci! à vous tous , pour votre implication .

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.