Transport

Le RéGÎM souffle ses trois bougies

Par Johanne Fournier, journaliste, graffici.ca
Les minibus du RéGÎM parcourent les routes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine depuis maintenant trois ans.

Les minibus du RéGÎM parcourent les routes de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine depuis maintenant trois ans. Photo : Graffici.ca

GASPÉ – La Régie intermunicipale de transport Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (RéGÎM) célèbre vendredi son troisième anniversaire.

Le service de transport collectif de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine a été mis en place le 3 mai 2010.

Ce jour-là, une douzaine de minibus blancs s'élançaient pour sillonner les routes du territoire. Les places vides ont graduellement été comblées et certains trajets ont subi quelques ajustements afin de mieux répondre aux besoins. Aujourd'hui, certains parcours sont très populaires, dont le trajet 40, qui fait la liaison entre Carleton et Paspébiac.

Un modèle au Québec

Le RéGÎM fait école. Ce système de transport collectif rural, destiné à la population en général, a inspiré certaines régions, dont la Côte-Nord, qui prend exemple sur le modèle gaspésien et madelinot pour la mise sur pied prochaine de son service de transport collectif.

Depuis maintenant trois ans, l'Association des transports collectifs ruraux du Québec (ATCRQ) offre des ateliers et des conférences sur l'expérience du RéGÎM dans le cadre de son colloque annuel.

«Les régions et territoires ruraux sont nombreux à vouloir suivre l'exemple du RéGÎM, estime la directrice de l'ATCRQ, Thérèse Domingue. Le transport collectif en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine fait la démonstration que l'addition et l'adhésion des MRC d'une région administrative permettent de maximiser les offres de transport et, ainsi, de répondre davantage aux besoins des populations de son territoire.»

On peut consulter les trajets et horaires du RéGÎM au www.monregim.net ou en appelant au 1 877 521-0841.

1 commentaire

Danielle Bourdages a écrit le 3 mai 2013

Heureuse implantation qu'on espère voir se développer encore plus. Par exemple en soirée et en fin de semaine afin de favoriser l'accès aux activités culturelles en tentant d'y arrimer un horaire conséquent. Bon anniversaire, RéGÎM!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.