Politique

Refonte de la carte électorale : peu d’espoir de sauver le comté de Matane

Par ,
Le comté de Matane devrait vraisemblablement disparaître avec la prochaine refonte de la carte électorale.

Le comté de Matane devrait vraisemblablement disparaître avec la prochaine refonte de la carte électorale. Photo : graffici.ca

Le président de la Conférence régionale des élus, Bertrand Berger, croit que les jeux sont faits et que la Gaspésie devra faire son deuil d’un de ses comtés.

Un débat de cinq heures sur le redécoupage de la carte électorale se fera mardi à l’Assemblée nationale, une formalité selon M. Berger et la Commission chargée de ce dossier devrait la mettre en application dans les 10 jours. Trois circonscriptions en région devraient alors disparaître au profit de Montréal. « Nous avons tenté d’obtenir une rencontre avec le ministre responsable Yvon Vallière. Notre demande est restée sans réponse. Ça semble vraiment «canné», » déplore Bertrand Berger.

Le président va plus loin accusant les élus provinciaux de faire de la petite politique. « Ça ne se peut pas en 2011, que des gens supposément intelligents qui représentent la population à l’Assemblée nationale et qui nous parlent d’occupation du territoire sont incapables de s’entendre après des années de débat ». Et selon M. Berger, le refonte ne règlera en rien la problématique de la représentation électorale. « Dans quatre ans, Montréal accueillera plus de 200 000 nouveaux arrivants. Les régions vont encore écoper ».

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.