Quel avenir pour la coopérative Rue de la Cité à Bonaventure ?

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Rue de la Cité a acquis à l’automne 2011 un bâtiment commercial sur l’avenue de Grand-Pré à Bonaventure.

Rue de la Cité a acquis à l’automne 2011 un bâtiment commercial sur l’avenue de Grand-Pré à Bonaventure. Photo : Logo Rue de la Cité

La coopérative de solidarité Rue de la Cité invite ses membres et la population de la MRC de Bonaventure à un forum populaire afin de jeter les bases qui serviront à orienter l’avenir de l’organisme.

 

Plus de sept ans après les premières ébauches du projet, la coopérative est à un moment charnière de son histoire. Au cours de sa courte existence, son conseil d’administration a dû modifier sa mission pour assurer sa pérennité.

Alors qu’il a été question au départ de la mise sur pied d’une auberge de jeunesse, Rue de la Cité est par la suite devenue un lieu de socialisation pour les jeunes adultes.

Plus récemment, un service d’accueil et d’intégration aux personnes immigrantes est venu se greffer à sa mission. Cette stratégie a d’ailleurs permis à la coopérative d’obtenir du financement, dont près de 35 000 $ du Fonds de soutien à l’établissement des personnes immigrantes, géré par la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-les-Îles.

Nouveau contexte

Un des administrateurs de la coopérative, Yan Tremblay, explique que l’apparition de nouveaux services offerts dans la région pousse cependant  l’organisme à réfléchir à de nouvelles avenues. «On veut se mettre au goût du jour. Des organismes de la région répondent maintenant en partie aux besoins qu’on visait au départ, alors il faut essayer de rajuster le tir», explique-t-il.

Au cours du forum, qui se tiendra dimanche à 14h30 au Chalet des sports de Saint-Siméon, les administrateurs de la coopérative présenteront un «état de la situation» et valideront avec les citoyens l’orientation qu’ils souhaitent donner à l’organisme. «On va chercher à connaître les besoins et les impressions de tous ceux qui s’intéressent à l’avenir de la coopérative», poursuit M. Tremblay, ajoutant que l’événement servira aussi à faire ressortir des idées pour assurer des revenus stables et récurrents à la coopérative.
 
M. Tremblay précise cependant que l’offre de services d’accueil et d’intégration aux personnes immigrantes et l’organisation d’un lieu de socialisation pour les jeunes adultes demeureront au cœur de la mission de la coopérative.

L’organisme en profitera aussi pour tenir son assemblée générale et pour élire les nouveaux membres du conseil d’administration. Une épluchette de blé d’Inde suivra la tenue de l’événement.

À lire aussi

Un nouveau départ pour Rue de la Cité

Nouveaux services pour accueillir les immigrants en Gaspésie

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.