Politique, Transport

Québec investit 6 M $ supplémentaires sur les routes gaspésiennes

Par ,
Sylvain Roy affirme que le réseau routier gaspésien est en bonne santé.

Sylvain Roy affirme que le réseau routier gaspésien est en bonne santé. Photo : Ariane Aubert Bonn

CHANDLER - Six millions de dollars supplémentaires seront investis dans l'asphaltage des routes gaspésiennes par le gouvernement provincial cette année. 

« Ce que le ministre Gaudreault nous a dit quand il a annoncé son budget au printemps, c'est qu'on est capable de faire autant avec 9 milliards bien gérés que 11 milliards galvaudés. Les résultats sont là », affirme le ministre responsable de la région, Gaétan Lelièvre, en précisant qu'il s'agit d'un montant qui n'était pas prévu de débloquer cette année.

Un réseau en bonne santé

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy, a affirmé que le réseau routier de la région se porte bien. « De 2006 à 2012, la proportion de chaussées en bon état au Québec, selon l'indice de rugosité international, est passé de 63,2 à 78,4 % au Québec. Pour cette même période, en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine, cette proportion est passée de 50,9 à 84,6 %. Donc l'état du réseau en Gaspésie est meilleur que l'ensemble du réseau au Québec», affirme-t-il.

Une baisse du nombre d'appels d'offres dans le domaine au Québec a, selon M. Roy, contribué à obtenir plus de travaux pour moins cher. « Avoir diminué l'ampleur des travaux a permis de ramener une saine compétition entre les entreprises. La compétition fait en sorte que les coûts sont diminués. »

Les travaux

Les secteurs qui feront l'objet de travaux d'asphaltage ou d'ajout de glissières de sécurité dans la région sont la route 132 à Marsoui, Gaspé secteur Petit-Cap et Chandler secteur Pabos Mills.
Le boulevard de York Ouest, la route 197 dans la ville de Gaspé, la route 199 dans la municipalité de Havre-Aubert, les routes 198 et 299 dans le territoire non organisé du Mont-Albert, la rue des Érables à Caplan et diverses routes dans la MRC d'Avignon feront aussi l’objet de travaux. 

5 commentaires

Jean-Francois Samuel a écrit le 25 septembre 2013

@André Coulombe C'était encore plus flagrant dans le temps de Gerard D. Levesque. Tu voyais les craques commencer dans l'asphalte et les trottoirs à la délimitation du comté.

André Coulombe a écrit le 24 septembre 2013

Oui c'est tant mieux pour la Gaspésie mais, il y a encore de grand oublier!!!! Lorsque vous rouler du coté Sud de la Gaspésie, motadine que la route, l'asphalte est belle!!!, est-ce parce que les Libéraux ont longtemps été au pouvoir la-bas??? Je crois qu’aujourd’hui, c'est à notre tour de recevoir les investissements espérés depuis de nombreuses années du coté nord (surtout entre Ste-Madeleine et Anse à Valleau). Je vous invite à venir ROULER sur notre ''chemin des pionniers'' !!!! vous comprendrez alors vraiment le sens du terme.

André Coulombe a écrit le 24 septembre 2013

Oui c'est tant mieux pour la Gaspésie mais, il y a encore de grand oublier!!!! Lorsque vous rouler du coté Sud de la Gaspésie, motadine que la route, l'asphalte est belle!!!, est-ce parce que les Libéraux ont longtemps été au pouvoir la-bas??? Je crois qu’aujourd’hui, c'est à notre tour de recevoir les investissements espérés depuis de nombreuses années du coté nord (surtout entre Ste-Madeleine et Anse à Valleau). Je vous invite à venir ROULER sur notre ''chemin des pionniers'' !!!! vous comprendrez alors vraiment le sens du terme.

le_gaspesien a écrit le 23 septembre 2013

Monsieur Landry, alors si vous devenez député vous nous promettez de ne pas faire d'annonces en ce qui concerne les investissements routiers? On prend note. Enfin une vraie promesse électorale de votre part! Lâchez pas! On va finir par vous prendre au sérieux.

Jean-Marc Landry a écrit le 23 septembre 2013

Va t-on en élections cet automne ! Évidemment, tant mieux si la Gaspésie compte un réseau routier plus adéquat. Peut-on toutefois cesser de toujours faire des annonces politiques sur ce qui est tout a fait normal de disposer : Une route ! Franchement, plus ça change plus c'est pareil !

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.