Politique, Développement économique et exportation

Québec injecte 177 760 $ dans la Baie-des-Chaleurs

Par Julien Sorsi, graffici.ca
Le ministre Gaétan Lelièvre (à gauche) et le député Sylvain Roy (à droite) étaient à la Microbrasserie Le Naufrageur mercredi pour annoncer 177 760 $ d’investissement dans la Baie-des-Chaleurs.

Le ministre Gaétan Lelièvre (à gauche) et le député Sylvain Roy (à droite) étaient à la Microbrasserie Le Naufrageur mercredi pour annoncer 177 760 $ d’investissement dans la Baie-des-Chaleurs. Photo : Julien Sorsi

CARLETON-SUR-MER — Gaétan Lelièvre, le ministre responsable de la Gaspésie, et Sylvain Roy, le député de Bonaventure, ont annoncé, à la Microbrasserie Le Naufrageur, l'attribution d'une aide financière de 177 760 $ pour des projets dans la Baie-des-Chaleurs. 

L'aide financière provient du Fonds d'aide aux initiatives régionales (FAIR). « C'est dans la foulée de la stratégie d'intervention gouvernementale pour le développement de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Nous nous sommes donné cinq ans pour réaliser des projets issus des priorités de développement de la région, que l'on qualifie de petits à moyens », explique M. Lelièvre. Six millions de dollars sont prévus pour ce fonds.

Le Naufrageur doublera sa production

La Microbrasserie Le Naufrageur est le principal bénéficiaire de cette aide financière. Au total, 100 000 $ ont été accordés à l'entreprise pour qu'elle puisse doubler sa capacité de production par l'agrandissement du bar et de l'espace dédié au brassage de la bière. L'investissement total est évalué à 770 000 $.

« À la suite de ces modifications, nous pourrons créer de nouveaux emplois pour faire la promotion de nos bières vers de nouveaux marchés et pour aider l'équipe de production. Cela nous permettra de doubler notre production en passant de 150 000 litres de bière par année à 300 000 litres d'ici 3 ans », précise Philippe Gauthier, l'un des propriétaires du Naufrageur.

30 000 $ pour la Sation piscicole Raymer

Pour Raynald Mercier, l'embauche d'un agent de commercialisation facilitera la mise en marché des produits de la Station piscicole Raymer, à New Richmond. Ce sont 202 000 $ qui seront investis au total pour les trois années de services d'un spécialiste en marketing. L'aide gouvernementale est de 30 387 $ la première année et elle prévoit couvrir 50 % de l'investissement final.

Un film sur l’Empress of Ireland

Aussi, l'Agence Gaspa reçoit une aide financière de 4 069 $ du gouvernement pour financer le film de Jean Guénette, « L'Empress of Ireland, 100 ans plus tard : le retour ». Le documentaire commémoratif de la tragédie maritime présentera des images à plus de 160 pieds de profondeur de l'épave qui a fait naufrage. C'est pour cette raison que la production a nécessité de l'équipement de tournage sous-marin.

De plus, la municipalité de Maria a reçu une aide de 11 318 $ pour l'embauche d'un coordonnateur pour le développement culturel et patrimonial de la municipalité. Enfin, Cascapédia-Saint-Jules et le village gaspésien de l'héritage britannique se sont vus accorder des sommes de 14 166 $ et de 17 820 $ respectivement pour l'embauche de coordonnateurs qui planifieront et organiseront des activités sociales, culturelles, sportives et de loisirs.

 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.