Affaires municipales et développement régional

Promenade à Percé : des études attendues d’ici sept mois

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
La promenade de Percé et les berges ont été lourdement endommagés par la tempête qui a sévi en décembre 2010.

La promenade de Percé et les berges ont été lourdement endommagés par la tempête qui a sévi en décembre 2010. Photo : Thierry Haroun

La firme BPR Infrastructure, qui a obtenu le mandat de mener des études concernant l'aménagement en bord de mer du village de Percé, déposera ses résultats d’ici sept mois. 

Le contrat de 160 000 $ vise à proposer différentes solutions pour la reconstruction du mur de soutien et de la promenade dans l’anse du Sud et pour la protection des berges dans l’anse du Nord. «Nous sommes allés en appel offres pour trouver des services professionnels sur le plan de l’ingénierie, en architecture du paysage, en design urbain. Ça nous prend des études en hydrodynamique, sur l’impact environnemental et en génie maritime. Parmi les soumissionnaires, c’est BPR Infrastructure qu’on a retenu au coût de 160 000 $», précise le maire Bruno Cloutier.

Ces études et autres plans experts, ajoute le maire, devront prendre en compte le fait que la municipalité est reconnue par le ministère de la Culture comme un arrondissement naturel. «On veut [des propositions de projets] qui soient durables et qui, dans le même temps, ne détruisent pas le paysage.»

Des millions à investir

La promenade de Percé et les berges, longeant le village sur plus d’un kilomètre, ont été lourdement endommagés par la tempête qui a sévi en décembre 2010. Les travaux de reconstruction coûteront à terme plusieurs millions de dollars. Le financement sera assuré par les paliers de gouvernement.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.