Projet de cimenterie : fort appui en Gaspésie, selon un sondage

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
C’est sur ce territoire que le promoteur du projet, Gisement McInnis, souhaite faire construire la cimenterie.

C’est sur ce territoire que le promoteur du projet, Gisement McInnis, souhaite faire construire la cimenterie. Photo : Antoine Rivard-Déziel

La majorité des citoyens de la Baie-des-Chaleurs et de la Haute-Gaspésie appuie le projet de cimenterie à Port-Daniel, selon un récent sondage Léger Marketing effectué pour le compte du promoteur Gisement McInnis. 

Selon les résultats du sondage, 85 % des résidents des MRC d’Avignon, de Bonaventure du Rocher-Percé et de la Haute-Gaspésie sont «très favorables» ou «plutôt favorables» au projet de cimenterie. Les citoyens de la MRC Côte-de-Gaspé n’ont pas été sondés.

Le taux d’appui le plus bas se trouve dans la MRC de Bonaventure, alors que 78 % des personnes interrogées ont affirmé être «très favorables» ou «plutôt favorables» au projet de Gisement McInnis. Ce pourcentage s’élève à 87 % dans la MRC du Rocher-Percé, dont fait partie Port-Daniel.

Le sondage a été effectué au cours de l’été. Au total, la firme Léger Marketing a interrogé 1200 personnes, soit 300 dans chacune des MRC visées par l’enquête. La marge d’erreur est de 2,5 %, 19 fois sur 20.

Information

Alors que le promoteur n’a toujours pas tenu de séance d’information publique pour expliquer son projet à la population, le sondage révèle que 47 % des personnes interrogées se considèrent «peu informés» et 8 % «pas du tout informés.»

À l’opposé, un peu plus de 45 % des sondés se disent quant à eux «très bien informés» ou «assez bien informés.»

Rappelons que le promoteur du projet a récemment annoncé son intention d’organiser des rencontres publiques au cours des prochains mois. 

À lire aussi 

Le dossier «Cimenterie de Port-Daniel : espoir et inquiétude» aux pages 17-18-19 de l’édition du mois d’octobre de votre journal GRAFFICI

Cimenterie : le gaz naturel serait «l’option la moins polluante»  

Volte-face de Gisement McInnis bien accueillie par Éco-Vigilance

Cimenterie : le promoteur ouvre la porte à une rencontre publique

Cimenterie de Port-Daniel : entrevue avec le promoteur

Cimenterie : un projet fortement attendu à Port-Daniel

3 commentaires

Bilbo a écrit le 10 octobre 2012

Dans ce dossier ci, comme dans celui d'Orbite, un BAPE est nécessaire. C'est au promoteur de fournir l'information, pas au citoyen de se battre pour y avoir accès. Les plus hauts standards de qualité dont se réclame la compagnie commencent par le BAPE. Les raisons invoquées pour s'y soustraire ne justifient pas la carte blanche réclamée par le promoteur.

Bilbo a écrit le 9 octobre 2012

Le promoteur n’a toujours pas tenu de séance d’information publique pour expliquer son projet à la population...Un projet de cimenterie en 2012 passe par le BAPE. Ce n'est pas censé être la job des citoyens de diffuser l'information à propos du projet.

brian çarey a écrit le 6 octobre 2012

Comment peut-on se dire informé quand le promoteur n'a rien dit des mesures environnementales et donc sanitaires qu'il mettra en place pour protéger la population actuelle et future. Donc, 55% de la population sont peu ou pas informés et 45% assez ou très bien informés et on donne tout de suite un chèque en blanc au promoteur. N'essayons surtout pas de faire de la culture de potager dans ce secteur une fois les opérations commencées...

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.