Affaires municipales et développement régional

Projet de 8,5 millions $ à Gaspé

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Le maire de Gaspé, François Roussy compte sur l’aide de Québec pour réaliser un projet d’infrastructure d’eau potable évalué à 8,5 millions $.

Le maire de Gaspé, François Roussy compte sur l’aide de Québec pour réaliser un projet d’infrastructure d’eau potable évalué à 8,5 millions $. Photo : Thierry Haroun

La Ville de Gaspé compte sur l’appui financier du gouvernement du Québec dans le cadre d’un vaste projet de mise à niveau de ses infrastructures d’eau potable de plusieurs millions de dollars.

La municipalité de 15 000 habitants a récemment acheminé une demande de financement au ministère des Affaires municipales et des Régions (MAMROT) pour son projet de renouvellement de ses infrastructures d’eau potable évalué à 8,5 millions de dollars. «Il faut comprendre, rappelle le maire François Roussy, qu’on parle ici de la mise aux normes et de l’amélioration de nos infrastructures situées dans tout le centre-ville. Notre dossier est prêt, on attend juste l’appui du gouvernement».

«Il faut complètement changer notre prise d’eau qui est à même la rivière, à la surface. Ce qu’on souhaite [à l’avenir] c’est de puiser une eau souterraine qui est de meilleure qualité, ce qui nécessitera beaucoup  moins de traitement».

Une rencontre entre le maire et les représentants du MAMROT est prévue prochainement à Québec, tient à préciser M. Roussy afin de «connaître l’ensemble des tenants et aboutissements de notre demande».

L’été prochain ?

Idéalement, M. Roussy souhaite obtenir le feu vert de Québec au début de l’année 2012 afin de réaliser les travaux l’été prochain. Le programme régulier du gouvernement du Québec pour ce genre de travaux finance 50% des coûts. Gaspé garde espoir de pouvoir aller chercher «70% peut-être même 80% d’aide», conclut le maire

Visionnez le reportage régional Les coulisses du robinet, un reportage qui traite notamment des infrastructures d'eau portable de la Ville de Gaspé.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.