Politique

Priorité de Lelièvre : un plan de relance pour la Gaspésie

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Le péquiste Gaétan Lelièvre a ravi la circonscription aux libéraux en récoltant 57 % des voix.

Le péquiste Gaétan Lelièvre a ravi la circonscription aux libéraux en récoltant 57 % des voix. Photo : Nelson Sergerie

Le nouveau député de Gaspé, le péquiste Gaétan Lelièvre, place en tête de ses priorités un plan de développement pour la Gaspésie, la question des ressources naturelles et le Centre de santé de la Haute-Gaspésie.

M. Lelièvre a rappelé mercredi soir son engagement et celui du Parti québécois à mettre en place un plan de développement de la Gaspésie présidé par sa chef, Pauline Marois. «C’est sûr qu’avec un gouvernement minoritaire, on aura les coudées moins franches, admet-il en réponse à une question de GRAFFICI.CA. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas faire de bons coups», ajoute-t-il.

Le nouveau député promet de s’attaquer à «toute la question des ressources naturelles». «Il faut moderniser la Loi sur les mines», dit-il.  Ces ressources doivent être développées «dans le respect des communautés et de l’environnement.»

M. Lelièvre portera une attention particulière à la situation au Centre de santé de Sainte-Anne-des-Monts.  «En Haute-Gaspésie, les gens m’ont rapidement convaincu de l’urgence du dossier de la santé.»

Comme il l’avait promis au cours de la campagne, le nouvel élu formera rapidement un conseil des jeunes pour le guider dans ses décisions.. «Je serai le député de tous les gens de Capucins à Grande-Rivière, peu importe leur allégeance politique», déclare-t-il.

«J’ai deux des MRC les plus démunies [dans ma circonscription], et l’Estran qui a besoin d’un grand coup de barre, commente M. Lelièvre. […] J’ai beaucoup de poids sur les épaules, mais je le savais.»

À lire aussi

Gaspé : le péquiste Gaétan Lelièvre rafle la circonscription

1 commentaire

P.A. Beaulieu a écrit le 7 septembre 2012

Une chose est sûre : en ce qui concerne la Haute-Gaspésie, le nouveau député représentant celle-ci a bien du pain sur la planche car son prédécesseur péquiste n'a pas un bilan bien solide à présenter après l'avoir représentée de 2007 à 2012.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.