Agriculture, pêcheries et alimentation, Développement économique et exportation

De plus en plus de Gaspésiens en Chine

Par Karyne Boudreau, journaliste, graffici.ca
Sept entreprises gaspésiennes étaient représentées au China Fisheries and Seafood Expo qui se déroulait du 5 au 7 novembre à Dalian en Chine.

Sept entreprises gaspésiennes étaient représentées au China Fisheries and Seafood Expo qui se déroulait du 5 au 7 novembre à Dalian en Chine. Photo : Gracieuseté de GIMXPORT

NEW RICHMOND — La Gaspésie a triplé sa représentation au China Fisheries and Seafood Expo lors de sa deuxième participation à l’événement qui se tenait du 5 au 7 novembre dernier à Dalian. Au total, 7 entreprises gaspésiennes y étaient représentées cette année.

Selon un communiqué émis par GIMXPORT, il semble que de grandes retombées soient à prévoir à la suite de cet événement très fréquenté.

 

Bill Sheenan, de Dégust-Mer, s’est dit agréablement surpris par l’engouement pour ses produits. « À la fin de la deuxième journée, j’ai dû faire une seconde commande de cartes d’affaires et de brochures !, indique-t-il. J’ai au moins 10 bons clients potentiels. »

 

Gaétan Denis, des Crustacés de Malbaie, a aussi rencontré des clients potentiels. « Traditionnellement, les Asiatiques sont habitués de consommer de la crevette d’élevage et de la crevette sauvage capturée en eau chaude, explique-t-il. Comme les habitudes de consommation évoluent rapidement, j’y vois une bonne occasion d’y introduire à court terme de la crevette nordique décortiquée ou en écaille, ainsi que de la farine de crevette. »

 

Chez GIMXPORT, une troisième participation au China Fisheries and Seafood Expo est un incontournable pour l’an prochain.

 

« Pour créer une relation de confiance avec les entreprises chinoises et montrer que nous sommes sérieux, il est important d’assurer la présence du Québec à cet événement pour les cinq prochaines années, indique Pascale Allain de GIMXPORT. Il y a de fortes chances que cinq kiosques soient réservés l’an prochain. »

2 commentaires

Gaston Langlais a écrit le 26 novembre 2013

Bonjour, @ M. Dany Blais. Moi aussi je me réjouis de cette orientation vers l'Asie. Plus de la moitié des habitants de la Planète se retrouvent dans cette partie du monde. Mais l'ouverture à l'international était là depuis très longtemps. Les marchés d'Italie, de France, d'Espagne, d'Angleterre, du Portugal, de Suisse, des USA, des Antilles étaient déjà connus à l'époque de Robin. J'ai moi-même avec d'autres producteurs de la Gaspésie emprunté ces routes à partie de 1973. Gaston Langlais - Gaspé.

Dany Blais a écrit le 25 novembre 2013

Enfin des gaspésiens qui foncent à l'internationale, l'avenir est prometteur go go go!

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.