Affaires policières et juridiques

Plus de peur que de mal pour deux excursionnistes

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Deux hommes ont connu toute une aventure lors de la descente de la rivière Bonaventure au cours de la fin de semaine.

Deux hommes ont connu toute une aventure lors de la descente de la rivière Bonaventure au cours de la fin de semaine. Photo : Antoine Rivard-Déziel

BONAVENTURE – Deux excursionnistes du Nouveau-Brunswick ont connu une descente en rafting de la rivière Bonaventure mouvementée en fin de semaine alors qu’ils ont été secourus dimanche par l’hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ).

 

Les deux hommes, âgés de 39 et 40 ans, participaient à une expédition dans un groupe organisé. Ils s’étaient rendus le 1er juin au lac  Bonaventure afin d’effectuer la descente de la rivière avec un groupe de 17 personnes. 

«Ils ont amorcé la descente et leur embarcation a chaviré. Ils ont pu récupérer certains équipements, dont une tente», précise le porte-parole de la SQ, Claude Doiron.

Devant le fait que les deux Néo-Brunswickois n’étaient pas de retour vendredi, tel que convenu, des membres du groupe se sont inquiétés samedi de leur absence et ont prévenu les autorités.

Dimanche, l’hélicoptère de la SQ a survolé la rivière et a localisé les deux hommes le long du cours d’eau.

«Ils ont été transportés à l’aéroport de Bonaventure et transférés par la suite au CLSC de Paspébiac afin de subir des examens médicaux. Ils étaient en bonne forme», a indiqué M. Doiron.

Le porte-parole indique que les deux hommes ont respecté les consignes d’usage de sécurité, notamment de rester le long du cours d’eau.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.