Art, culture et loisirs

Plus de 5 millions $ pour rénover la salle de spectacles de Chandler

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
La salle de spectacles de Chandler, située à la polyvalente Mgr Sévigny, fera l’objet d’une cure de rajeunissement au cours des prochains mois.

La salle de spectacles de Chandler, située à la polyvalente Mgr Sévigny, fera l’objet d’une cure de rajeunissement au cours des prochains mois. Photo : Thierry Haroun

La salle de spectacles de Chandler, située à la polyvalente Mgr Sévigny, sera remise à neuf dans les prochains mois grâce à un investissement de plus de 5 millions de dollars.

«Enfin, ça faisait longtemps qu’on l’attendait cette annonce», s’est réjoui la mairesse de la municipalité, Louisette Langlois.

L’aide financière a été annoncée hier en conférence de presse par le député de Gaspé, Georges Mamelonet, accompagné de la mairesse de Chandler, de la directrice de la Commission scolaire René-Lévesque, Chantal Bourdages, et du président de Sapinart (diffuseur de spectacles), Jacques Lévesque.

Les travaux, évalués à 5 764 000 $, permettront de réaménager les espaces de service, d’ajuster la scène pour convenir aux normes actuelles, de mettre à jour les équipements, de redéfinir l’acoustique de la salle, de remplacer les sièges et de rénover l’arrière-scène et les loges.

Cette cure de rajeunissement est rendue possible grâce à une aide financière de 3 864 000 $ du ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, de 1 150 000 $ de Patrimoine canadien, de 350 000 $ de la Ville de Chandler et de 225 000 $ de la Commission scolaire René-Lévesque.

La différence est prise en charge par le centre local de développement du Rocher-Percé (150 000 $) et la caisse populaire du Centre-sud gaspésien (25 000 $).


«Ce n’est pas un luxe»

La salle de spectacles de Chandler n’a jamais été remise à niveau depuis sa construction en 1975. Elle est toujours fonctionnelle, mais semble se diriger vers un état de désuétude.  

Selon la mairesse, ces rénovations étaient donc nécessaires pour que le lieu de diffusion demeure concurrentiel. «Ce n’est pas un luxe, a-t-elle indiqué. Je suis convaincue que la salle pourra bonifier son offre culturelle. Les artistes ont des exigences précises et c’est important de les respecter si on souhaite les attirer», a-t-elle expliqué.

À son avis, tous les citoyens de la MRC du Rocher-Percé bénéficieront de cet investissement public. «La qualité sonore sera améliorée et les sièges seront beaucoup plus confortables. Ça va rejoindre beaucoup de monde, car c’est le principal lieu de diffusion culturel dans la MRC», souligne-t-elle.

Un appel d’offres sera lancé dans les prochaines semaines et les travaux pourraient débuter dès le mois de février. La mairesse prévoit que les nouvelles installations seront prêtes à l’automne 2012.

3 commentaires

Greg Georges a écrit le 16 décembre 2011

Une très bonne nouvelle pour notre population. Il faut maintenant continuer dans cette direction et réaliser d'autres projets porteurs pour notre région et notre MRC.

Greg Georges a écrit le 16 décembre 2011

Une très bonne nouvelle pour notre population. Il faut maintenant continuer dans cette direction et réaliser d'autres projets porteurs pour notre région et notre MRC.

regi bond a écrit le 15 décembre 2011

voila une verité bonne nouvelle l avenir nous diras fevrier et a l été cest louin .5 million 7 ...il en a tu asser ..de$$pour finalisé les travaux .,on veras bien

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.