Politique

PLQ dans Bonaventure : Damien Arsenault se lance

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Damien Arsenault a confirmé sa candidature dans la course à l'investiture libérale devant une cinquantaine de personnes jeudi matin, à Bonaventure.

Damien Arsenault a confirmé sa candidature dans la course à l'investiture libérale devant une cinquantaine de personnes jeudi matin, à Bonaventure. Photo : Antoine Rivard-Déziel

BONAVENTURE - L'ex-député de Bonaventure, Damien Arsenault, confirme sa candidature dans la course à l'investiture libérale. Il promet une chaude lutte à ses deux adversaires annoncés.

M. Arsenault mise sur son expérience dans le monde municipal et ses réalisations à titre de député pour convaincre les militants d'opter pour lui.

Malgré un court mandat de neuf mois en 2012, le candidat affirme avoir livré la marchandise pour les électeurs de la circonscription. « Je suis fier de parler des 30 emplois créés au centre d'appels du ministère du Revenu à Chandler, du soutien financier à GD Rail à New Richmond, de CFI Métal où il y eu un investissement important. […] Même si j'ai été [député] une courte période, il y a eu de belles réalisations. Imaginez si j'avais pu être-là pour un mandat de quatre ans », a-t-il déclaré lors de l'annonce officielle qui a réuni une cinquantaine de militants jeudi matin à Bonaventure.

Le mieux placé

Sans dénigrer ses adversaires André Poirier et François Whitton, l'ex-député dit être la personne la mieux placée pour représenter les militants libéraux et les citoyens de la région. M. Arsenault se dit convaincu d'avoir suffisamment d'appuis pour envisager la victoire. Selon lui, une « très grande majorité » des membres de l'exécutif l'appuie. « Je suis fier de ces appuis. Mais les appuis les plus importants, c'est lorsque je vais sur le terrain et que j'entends les gens me dire qu'ils m'appuient, qu'ils regrettent que je n'ai pas été là plus longtemps », a-t-il mentionné.

L'ex-député affirme entretenir de très bonnes relations avec Nathalie Normandeau. M. Arsenault rapporte cependant que cette dernière souhaite demeurer officiellement neutre dans la course. Le candidat rapporte aussi avoir une bonne complicité avec le chef du parti, Philippe Couillard.

L'assemblée d'investiture se tiendra le 8 septembre, à Bonaventure.

5 commentaires

Gaston Langlais a écrit le 20 juillet 2013

Bonjour, La tradition voulait qu'un candidat ou qu'un député défait une première fois avait droit à son combat revanche à moins d'y renoncer. Comme la magouille s'enracine si bien en Gaspésie, la tradition en souffre beaucoup. Qu'est-ce qui fait la pauvreté de notre région? L'incompétence, la nonchalance, la non-imputabilité, le jeu de la victime, les flatteries excessives et quoi encore? La magouille. Gaston Langlais - Gaspé.

Dany Blais a écrit le 19 juillet 2013

J'espère que les gens de la Baie-Des-Chaleurs ne sont pas assez stupides pour réélire le PLQ. Le PLQ a détruit la Gaspésie, il ne faut pas le laisser recommencer!

Dany Blais a écrit le 19 juillet 2013

J'espère que les gens de la Baie-Des-Chaleurs ne sont pas assez stupides pour réélire le PLQ. Le PLQ a détruit la Gaspésie, il ne faut pas le laisser recommencer!

Gilles Thibodeau a écrit le 19 juillet 2013

@ John . Bonjour . Moi aussi je suis pour M. Arsenault , même si Mme Normandeau l'a laissé tombé , pour choisir M. Poirier un opportuniste comme vous dites , mais vous savez entre opportunistes ces deux - là se complètent assez bien. En ce qui concerne l'autre que vous ne connaissez pas , bien vous devriez apprendre à le connaître parce qu'il est le candidat idéal pour vous redonner Bonaventure aux libéraux à condition qu'il puisse se trouver une organisation qui pourrait lui apporter quelques bureaux de scrutin dans le grand Chandler , déjà il bénéficie de l'appui de la Préfète ( M.R.C Rocher Percé) mais je ne crois pas que se soit suffisant dû au fait que Mme la préfète doit se partager entre deux comtés et celui de Gaspé est loin d'être à la portée des libéraux , tout d'abord pas d'organisation solide et surtout un manque de candidat.

John a écrit le 19 juillet 2013

Oui pour M.Arsenault .M.poirier est un opportuniste et l'autre M. je ne connais pas

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.