Politique

Plan de relance : Gaétan Lelièvre poursuit ses consultations

Par Antoine Rivard-Déziel, journaliste, graffici.ca
Le ministre délégué aux régions, Gaétan Lelièvre (à droite) et le député de Bonaventure, Sylvain Roy, ont rencontré mercredi différents intervenants des MRC d’Avignon et de Bonaventure en vue d’élaborer le plan de relance de la Gaspésie.

Le ministre délégué aux régions, Gaétan Lelièvre (à droite) et le député de Bonaventure, Sylvain Roy, ont rencontré mercredi différents intervenants des MRC d’Avignon et de Bonaventure en vue d’élaborer le plan de relance de la Gaspésie. Photo : Antoine Rivard-Déziel

Le ministre délégué aux Régions et député de Gaspé, Gaétan Lelièvre, affirme que des préoccupations communes des différentes MRC ressortent de ses consultations en vue d’élaborer le plan de relance de la Gaspésie.

Le ministre a poursuivi mercredi sa tournée des MRC entreprise vendredi dernier en Haute-Gaspésie.

Assisté du député de Bonaventure, Sylvain Roy, M. Lelièvre était à Nouvelle en après-midi pour rencontrer le milieu municipal et différents organismes de la MRC d’Avignon. Il s’est par la suite déplacé à Bonaventure en soirée pour répéter l’exercice avec les intervenants de la MRC voisine.

M. Lelièvre reconnaît que les attentes diffèrent souvent d’une MRC à l’autre en raison des particularités locales, mais soutient que plusieurs enjeux communs sont jugés prioritaires par les intervenants consultés.

Parmi eux, le ministre note le développement des infrastructures de transport et l’amélioration des services dans le secteur de la santé et de l’éducation. «Ce sont des conditions de base qui permettent à une région d’assumer son développement. Ça ressort beaucoup. On voit qu’il y a des constantes qui se dégagent sur la péninsule», rapporte-t-il.

Le développement du secteur touristique, la foresterie et l’industrie éolienne figurent aussi parmi les priorités ciblées par plusieurs intervenants consultés.

Agir rapidement

M. Lelièvre a par ailleurs rappelé son intention de faire avancer le plan de relance de la Gaspésie le plus rapidement possible. Il affirme que les besoins sont «dans l’ensemble» connus et que le gouvernement passera à l’action sans tarder. 

L'élu souhaitait cependant tenir la présente tournée de consultation afin de «valider» les enjeux identifiés dans la région au cours des dernières années. «On les connaît en bonne partie, mais il y a peut-être choses qui n’ont pas été identifiées ou d'autres à modifier. Et s’il y a des éléments à ajouter, [le gouvernement] est prêt à écouter.»

Le ministre régional poursuit jeudi sa tournée dans les MRC du Rocher-Percé et de la Côte-de-Gaspé. Il se rendra par la suite aux Îles-de-la-Madeleine samedi pour conclure l’exercice.

M. Lelièvre souhaite présenter un rapport au comité ministériel présidé par la première ministre Pauline Marois en mars. Les conclusions de la démarche seront par la suite déposées au Conseil des ministres en avril. 

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.