Développement économique et exportation

Plan Nord : 50 $ pour voir Jean Charest à Gaspé

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Jean Charest et le député de Gaspé, Georges Mamelonet, en campagne électorale en 2008 à Gaspé

Jean Charest et le député de Gaspé, Georges Mamelonet, en campagne électorale en 2008 à Gaspé Photo : Thierry Haroun

Il en coûtera 50 $ pour entendre Jean Charest parler du Plan Nord à Gaspé le 30 mars prochain.

Dans une lettre d'invitation du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation (MDEIE) destinée aux acteurs politiques et économiques de la région intitulée «Événement Cap Nord-Occasions d'affaires», il est dit que le MDEIE «vous offre la possibilité de participer à un événement unique portant  sur les projets qui seront engendrés par le Plan Nord. Lors de cette journée, vous aurez l'occasion d'entendre le premier ministre du Québec, Jean Charest, sur ces projets ainsi que la possibilité de participer aux séances d'information portant sur les thèmes suivants: développement du secteur éolien dans le Nord-du-Québec, logement et occasions de développement économique, services alimentaires».

La lettre datée du 16 mars dernier, obtenue par GRAFFICI.CA, indique que l'événement se tiendra le vendredi 30 mars prochain de 9h30 à 15h30 à l'Hôtel des Commandants et qu'il en coûtera 50 $ pour y participer.

6 commentaires

Annette Bujold a écrit le 24 mars 2012

Il est vrai que c'est un événement unique (( Payer 50$ pour recevoir un lavage de cerveau.))

Danielle a écrit le 21 mars 2012

Le plus beau cadeau serait que la salle reste vide lors de son passage. Car plus personne ne croit au Pere Noel . En plus, vous ne croyez pas que c'est une autre taxe déguisée?

Annette Bujold a écrit le 21 mars 2012

Il est sur son temps de travail payer avec nos impots . Son voyage en avion payer avec nos impots et il réclame 50$ pour nous permettre de l'entendre nous exposer ses plans. Je propose aux gaspésiens de faire don de cet argent aux centres qui viennent en aide aux gens qui ont des problêmes en santé mentale .Ce premier ministre va finir par nous rendre fou avec ces idées de ...

Annie Chouinard a écrit le 21 mars 2012

Bien d'accord avec Geneviève G. Cela sort totalement de l'entendement. C'est donc dire que les acteurs politiques et économiques de la région auront l'obligation de financer la caisse du parti libéral pour discuter du plan nord avec le premier ministre... et ceux qui ne souhaitent pas financer la caisse du parti libéral? Ils ne pourront pas avoir l'information? Ne pourront pas en discuter avec le PM? Il me semble que dans notre démocratie le premier ministre, une fois élu, représente tous les québécois et non seulement son parti politique. À moins que le PM a déjà lancé la campagne électorale sans en aviser les citoyens...

Bilbo a écrit le 20 mars 2012

Le 50 $, c'est pour être certain que les étudiants et les pauvres restent dehors. Combien ça couterait pour ne plus l'entendre parler du plan nord?

Geneviève G a écrit le 20 mars 2012

Non mais pincez-moi, je rêve! Ça prends des proportions complètement débiles! c'est un élu! il est supposé porter la voix du peuple et nous sommes invités à le payer pour nous parler de la pire passe de cash des dernières décennies, qui va prendre nos deniers public pour faire de routes pour permettre aux 1% de faire du cash... C'est comme ça que le PLQ rempli les caisses du parti maintenant? c'est du lobbying déguisé? C'est quoi ça?

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.