Développement économique et exportation

Pin Rouge : une campagne de financement fixée à 1 million $

Par ,
Le Parc régional Petite-Caspcapédia, Station touristique Pin Rouge de New Richmond offre des activités touristiques de plein air l’hiver et l’été.

Le Parc régional Petite-Caspcapédia, Station touristique Pin Rouge de New Richmond offre des activités touristiques de plein air l’hiver et l’été. Photo : Gracieuseté

NEW RICHMOND – Le Parc régional Petite-Cascapédia, Station touristique Pin Rouge de New Richmond, a lancé un appel aux dons ayant pour objectif 1 million de dollars d’ici novembre.

L’entreprise sans but lucratif a besoin de cette campagne de financement pour mettre à niveau ses équipements d’accueil. La station touristique propose des activités de plein air, et dispose d’une station de ski, d’un camping et de chalets. «C’est la meilleure idée que le conseil d’administration pouvait avoir», félicite la directrice générale, Carole Roy, confiante.

Le président de la Chambre de commerce régionale de la Baie-des-Chaleurs, Jean-Marie Perreault, a accepté la présidence d’honneur. «Il s’agit d’assurer la pérennité du site. Le côté régional est important, c’est plus que la montagne des uns, c’est un atout important pour l’essor économique. On sait que c’est plus difficile de faire revenir les jeunes si on n’a pas de station de ski», décrit-il.

La direction souligne le refus à plusieurs reprises de demandes de financement à différents programmes gouvernementaux pour faire l’acquisition d’équipements. Selon Mme Roy, la corporation est en croissance économique et l’achalandage augmente chaque année. «C’est le seul moyen d’assurer la continuité des activités, nos équipements ont déjà 22 ans», rappelle-t-elle.

Des équipements d’hiver

Le million de dollars couvrirait surtout les besoins de la programmation d’hiver et du printemps qui s’élèvent à 775 000 $. Ces fonds permettraient des aménagements pour les jeunes familles : l’acquisition d’une dameuse, la mise à niveau de la remontée mécanique, une ligne d’enneigement pour la piste de compétition homologuée par la Fédération internationale de ski et des jeux pour enfants. La climatisation du pavillon d’accueil doit aussi être faite, afin de l’utiliser pour des congrès en été, souligne M. Perreault.

Un montant de 400 000$ a déjà été confirmé par différents donateurs qui seront divulgués en août. «On fait appel à toute la communauté de la Baie-des-Chaleurs et au-delà. Les personnes sollicitées sont beaucoup des entreprises privées», explique Mme Roy.

La campagne de financement se terminera en novembre.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.