Tourisme, Affaires municipales et développement régional

Pin Rouge : déjà 700 000$ en dons

Par Julien Sorsi, graffici.ca
Pin Rouge reçoit environ 22 000 clients par année pour 72 à 74 journées de ski offertes. L'an dernier, la station de ski a dû se contenter de 18 000 skieurs en raison de la mauvaise météo.

Pin Rouge reçoit environ 22 000 clients par année pour 72 à 74 journées de ski offertes. L'an dernier, la station de ski a dû se contenter de 18 000 skieurs en raison de la mauvaise météo. Photo : Gracieuseté

NEW RICHMOND- La Corporation du Parc régional Petite-Cascapédia a recueilli 700 000$ et souhaite atteindre le million de dollars pour renflouer les coffres de la station touristique Pin Rouge d’ici le mois d’avril. 

Hier, la station touristique Pin Rouge procédait au lancement de sa campagne majeure de financement. Avec Jean-Marie Perreault comme président d'honneur, les membres du cabinet de campagne insistent sur l'importance d'assurer la pérennité de l'infrastructure régionale. L'objectif demeure d'amasser un million de dollars, mais ils sont conscients que les derniers 300 000$ seront les plus difficiles à obtenir.

 

Le maire de New Richmond Éric Dubé n'a pas voulu se risquer à estimer le montant du déficit car il vient tout juste d'arriver à la mairie. Cependant, il est conscient que la station de ski n'est pas rentable. Il s'est engagé à faire un portrait global de la situation financière de Pin Rouge en janvier quand il connaîtra mieux le dossier. «La ville de New Richmond a mis 150 000$ cette année pour remédier au déficit d'opération. Nous continuerons à faire cette mise de fonds annuellement  pour consolider le projet», ajoute-il.

 

De son côté, l'ancienne mairesse de New Richmond et la Présidente des dons majeurs, Nicole Appleby, explique qu'une restructuration a été faite pour comprimer les dépenses et augmenter les revenus. Le plan de match est d'arriver à récupérer des bénéfices dès 2014.

 

La sollicitation se poursuivra jusqu'en avril. Au total, 775 000$ sont prévus pour les besoins de la station de ski. L'acquisition d'une dameuse neuve et une mise à niveau du télésiège pour remédier aux ennuis mécaniques et électriques sont les principaux investissements prévus pour la montagne de ski.

 

Les 225 000$ restants seront engagés dans la programmation estivale et devraient permettre le maintien esthétique du pavillon d'accueil et l'installation d'une climatisation. Le but est de pouvoir accueillir plus d'évènements comme des réunions d'affaires, des colloques, des mariages et d'autres activités rémunératrices. Un mur d'escalade et différents jeux pour enfants font aussi partie des plans de la campagne.

 

 

La régionalisation des coûts envisagée

 

Contacté lundi, le préfet de la MRC de Bonaventure Jean-Guy Poirier, explique qu'une régionalisation des coûts de l'infrastructure serait très complexe. «Il n'y a pas eu de demande depuis 15 ans et c'est le conseil des maires qui décide si l'on fait une demande.» Pour Éric Dubé, il y a du travail à faire avant de considérer cette avenue. «Nous devons premièrement développer le lien pour éventuellement en venir à un consensus avec les autres municipalités de la région.»

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.