Art, culture et loisirs

Pierre Michaud lance son premier vidéoclip

Par ,
L'artiste Pierre Michaud entouré de ses deux musiciennes, Kali Halapua et Yvette Thériault.

L'artiste Pierre Michaud entouré de ses deux musiciennes, Kali Halapua et Yvette Thériault. Photo : Ariane Aubert Bonn

CHANDLER - Pierre Michaud a lancé son tout premier vidéoclip sur sa chanson « Le Naufrage », devant une cinquantaine de personnes, récemment, à Chandler.

Le cinéaste Duane Cabot de Gaspé est à l’origine de cette œuvre. « C'est Duane, qui m'a approché pour faire un vidéoclip, quand il a entendu la chanson. Je n'aurais pas pensé faire un vidéoclip sans lui », affirme l'auteur-compositeur-interprète.
Tourné à l'automne et au printemps derniers, le vidéoclip met en scène Pierre Michaud en compagnie de ses musiciens. Il relate l'histoire d'une famille en deuil après un naufrage. Lumineuse, symbolique et sensible, l'interprétation se fond naturellement avec le texte. On y voit et on y sent la Gaspésie, tout comme dans l'ensemble de l'oeuvre de Pierre Michaud. « Je suis satisfait du résultat », affirme l'artiste.

Tournage mystérieux

« Duane avait son idée dans sa tête, mais on ne savait pas ce qu'il voulait faire. Il nous demandait de figurer, de marcher dans une route, mais on ne savait pas ce qu'il ferait avec ces images-là », raconte Pierre Michaud. Il affirme que le mystère qui a plané sur le tournage ne l'a pas empêché de faire confiance au cinéaste.

Le vidéoclip est publié sur Youtube et Viméo.

Spectacle

Après le visionnement du vidéoclip, Pierre Michaud a donné un spectacle qui a été chaudement applaudi en compagnie de ses musiciennes Kali Halapua et Yvette Thériault. Il a entonné ses compositions, ainsi que celles d'autres artistes, notamment Félix Leclerc à qui il désire rendre hommage pour son héritage laissé aux Québécois. 

1 commentaire

Gilles Thibodeau a écrit le 4 octobre 2013

Bonjour . Un mot pour d'écrire Pierre Michaud " Persévérance" Une phrase pour le décrire " Le rêve est accessible " Je cite ceci . La route est longue, longue, longue, marche sans jamais t'arrêter . La route est dure ,dure,dure, marche même si tu est fatigué.Tu marcheras des heures entières sous le dur soleil de l'été. Tu marcheras dans la poussière que soulèveront tes souliers.Tu traverseras des rivière sans crainte de voir s'écrouler .Les vieux ponts de bois ou de pierres.Qu'ébranle ton pas cadencé. Si ta route creusé d'ornières et si tu as peur de tomber.Que ta voix se fasse plus fière.Et que ton pas soit plus léger. C'est mon hommage pour toi Pierre , bravo pour l'oeuvre, bravo pour ce joyau Gaspésien qu'est le Naufrage . Félicitations à toute ton équipe. Gilles Thibodeau .

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.