Philippe Couillard en visite éclair à Bonaventure

Par ,
Philippe Couillard a fait un rapide passage à Bonaventure dimanche matin devant plus d’une centaine de sympathisants.

Philippe Couillard a fait un rapide passage à Bonaventure dimanche matin devant plus d’une centaine de sympathisants. Photo : Michel Morin

BONAVENTURE - Dans un dernier sprint moins de 24 h avant le scrutin, le chef libéral Philippe Couillard a fait un rapide passage à Bonaventure dimanche matin devant plus d’une centaine de sympathisants.

Accompagné des candidats du comté de Bonaventure et de Gaspé, Damien Arsenault et Annie Saint-Onge, M. Couillard, que les sondages placent tout près d’une majorité, avait un message clair pour les électeurs gaspésiens : « Notre plan pour le Québec c’est l’économie et l’emploi avec une équipe très solide. C’est pour ça que j’ai besoin d’une équipe solide en Gaspésie. »

La santé avec la réfection du centre hospitalier de Maria, l’éolien, le développement du chemin de fer, le plan Nord et surtout la cimenterie de Port-Daniel sont des dossiers régionaux auxquels M. Couillard entend porter une attention particulière.

Alors que la Coalition avenir Québec gagne en popularité auprès des francophones, Philippe Couillard a réservé ses principales attaques à l’endroit de la CAQ. Selon lui, le PLQ est le seul parti en mesure de défendre les intérêts gaspésiens. « Vous avez regardé les débats à la télévision, François Legault m’a chicané pour la cimenterie. Vous avez vu que j’ai défendu la Gaspésie. On a besoin d’un projet comme ça pour créer de la nouvelle économie et de nouveaux emplois. Pas question de reculer sur ce projet-là. Il va avancer », a martelé le chef libéral sous les applaudissements de la foule.

5 commentaires

Brian a écrit le 6 avril 2014

Bravo Mr Couillard . Le PQ 18 mois au pouvoir 18 mois sur le reculon

Gaston Langlais a écrit le 6 avril 2014

Bonsoir, Ça pourrait être "En visite, il éclaire". On aura la réponse demain. Gaston Langlais - Gaspé.

Bilbo Cyr a écrit le 6 avril 2014

La veille des élections, il t'appelait mon fiston. Le lendemain comme de raison...il avait oublié ton nom...

Gilles Thibodeau a écrit le 6 avril 2014

Bonjour. Non pas un jeu de mots , les libéraux ont toujours passé comme des éclairs en Gaspésie et seulement en campagne électorale . Après tant d'années au pouvoir dans le comté de Bonaventure ils ont fait moins que le Parti Québécois en 18 mois. Regardez la situation elle est visible. Dans ce comté le vote était acquis pourquoi s'occuper d'eux. Gilles Thibodeau Pabos.

Bob Eichenberger a écrit le 6 avril 2014

Visite éclaire. Une faute d'orthographe ou un jeu de mots?

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.