Politique

Philip Toone cible ses priorités pour 2012

Par Thierry Haroun, journaliste, graffici.ca
Sauver le chemin de fer de la Gaspésie est au premier rang des priorités en 2012 pour le député néodémocrate de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone.

Sauver le chemin de fer de la Gaspésie est au premier rang des priorités en 2012 pour le député néodémocrate de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone. Photo : Courtoisie

Sauver le chemin de fer de la Gaspésie est au premier rang des priorités en 2012 pour le député néodémocrate de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone.

Une vaste mobilisation pour sauver le chemin de fer de la Gaspésie se tiendra mardi prochain à la gare de New Carlisle. Organisée par la Société du chemin de fer de la Gaspésie, cette initiative est saluée par M. Toone, qui a fait de la sauvegarde de cette infrastructure un de ses chevaux de bataille en 2012. «Le chemin de fer a été laissé à l'abandon depuis beaucoup trop longtemps par les autorités gouvernementales. Et je suis très content que les citoyens et les élus se mobilisent pour défendre cet acquis. Ça fait au-delà de 100 ans que nous avons en Gaspésie un service de train de passagers et de marchandises.»

M. Toone compte sur l'intervention des gouvernements fédéral et provincial pour «remettre en état le chemin de fer» et d'y investir au cours des cinq prochaines années les 93,5 millions dollars nécessaires. Bien au fait de l'état du rail à certains endroits comme le pont de Grand Pabos (près de Chandler), il propose que l'infrastructure soit réparée «par étape».

Il déplore en revanche que VIA Rail ait cessé d'y faire circuler ses trains depuis le 22 décembre, et ce, sur l'ensemble du tronçon, soit de Matapédia à Gaspé. «On sait que le chemin de fer entre Matapédia et New Carlisle est suffisamment en bon état pour y rétablir le service de Via Rail. Il n'y a aucune raison pour ne pas le faire!»

D'autres priorités

M. Toone compte par ailleurs faire pression sur Ottawa pour éviter la fermeture dès avril prochain du Centre de sauvetage maritime de Québec. Ce centre répond aux appels de détresse de l’est du Québec et ses  services seront transférés à Halifax. La réfection des quais de Chandler et de Carleton est également érigée au rang des priorités du député.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.