Pétrolia nie vouloir forer en janvier

Par Geneviève Gélinas, journaliste, graffici.ca
Pétrolia est prête à forer depuis janvier 2013, il y a près d’un an.

Pétrolia est prête à forer depuis janvier 2013, il y a près d’un an. Photo : Geneviève Gélinas

GASPÉ – Pétrolia n’a pas l’intention de forer le puits Haldimand n° 4 dès janvier, déclare la vice-présidente de la firme, Isabelle Proulx, dans un courriel envoyé à GRAFFICI.CA. 

La semaine dernière, le ministre délégué aux Régions, Gaétan Lelièvre, affirmait que Pétrolia souhaite forer en janvier, mais que son gouvernement tente de convaincre la firme d’attendre jusqu’au printemps. Les résultats finaux de l’étude hydrogéologique menée par le ministère québécois de l’Environnement et l’INRS seront alors disponibles.

« Affirmer que Pétrolia est entrée dans un “bras de fer” avec le gouvernement pour forer en janvier 2014 est faux, écrit Mme Proulx. […] Nous voulons poursuivre le forage d’Haldimand n° 4, mais nous souhaitons le faire de manière concertée avec la Ville [de Gaspé] et avec le gouvernement. »

Le rapport préliminaire de l’étude, qui sera livré en décembre, « inclura les données nécessaires pour répondre aux parties prenantes », croit la vice-présidente. Dans son courriel, Pétrolia ne s’engage pas à attendre le rapport final et Mme Proulx n’a pas répondu à nos demandes d’entrevue.

La vice-présidente rappelle que Pétrolia a remis les données issues de sa propre étude hydrogéologique, entamée en novembre 2011, au ministère de l’Environnement.

« Grand temps » pour un règlement

Par ailleurs, il est « grand temps » que Québec adopte son règlement sur l’eau potable, ajoute Mme Proulx, et Pétrolia en « respectera toutes les dispositions ». Ce règlement supplantera un règlement de la Ville de Gaspé, qui a pour effet d’empêcher Pétrolia de forer Haldimand n° 4.

Le projet de règlement présenté par Québec en mai fixait à 300 mètres la distance minimale entre une source d'eau potable et un forage, une norme que Gaspé juge « nettement insuffisante ». Cette distance pourrait toutefois être revue à la hausse sur la foi de l’étude hydrogéologique.

Le site du forage Haldimand n° 4 est situé à 350 mètres de résidences et à 800 mètres du puits artésien le plus proche. Pétrolia est prête à forer depuis janvier 2013.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.