Affaires municipales et développement régional

Pétrolia : Gaspé retire son appel devant la justice

Par Nelson Sergerie, journaliste, graffici.ca
Le maire de Gaspé, Daniel Côté, entend poursuivre la lutte pour protéger l'eau potable à un autre niveau.

Le maire de Gaspé, Daniel Côté, entend poursuivre la lutte pour protéger l'eau potable à un autre niveau. Photo : Nelson Sergerie

GASPÉ – Québec ayant adopté son règlement sur la protection de l'eau potable l'été dernier, Gaspé se désiste de l'appel déposé devant la justice à la suite de la décision qui invalidait son propre règlement qui déterminait les distances séparatrices pour protéger les sources d'eau.

Le maire Daniel Côté explique qu'avant que Québec n'adopte son règlement l'été dernier, Gaspé avait le pouvoir d'agir dans la protection de l'eau.
 
« Ce sont les règles gouvernementales qui s'appliquent et non plus les règles municipales. Faire des débats théoriques devant les tribunaux, ça ne nous intéressait pas. On a pris une décision sur base légale et non pas morale », indique M. Côté.

Il rappelle que d'abord et avant tout, il est gestionnaire de fonds publics. La lutte va se poursuivre à un autre niveau.

« Les armes qu'on va utiliser vont se trouver sur l'aménagement du territoire. Pour l'instant, on n'a pas de pouvoir, mais on va en réclamer. On peut décider à peu près n'importe quoi, mais le seul volet qu'on n'a pas est de décider des lieux où on permet l'implantation d'un forage pétrolier », explique M. Côté.

Sans avoir le chiffre précis, M. Côté indique que l'ensemble des procédures judiciaires aura coûté entre 20 000 $ et 25 000 $.

En première instance, Pétrolia soutenait devant le tribunal que la Ville de Gaspé n'avait pas la compétence afin de réglementer les distances séparatrices. L'entreprise avait eu gain de cause en février dernier.

En première réaction, le groupe Ensemble pour l'avenir durable du Grand Gaspé est renversé. Rejointe par GRAFFICI.CA, la présidente, Lise Chartrand, était stupéfaite et bouleversée. Le groupe entend émettre ses commentaires plus tard dans la journée par voie de communiqué.

Du côté de Pétrolia, le président, Alexandre Gagnon, est difficilement joignable, étant en tournée à l'île d'Anticosti.

3 commentaires

corine a écrit le 19 octobre 2018

je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon homme il y a de cela 4 ans et tout allait bien entre nous deux puis à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis plus de 5 mois . J'avais pris par tout les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! je n'ai fais que gaspiller mes sous.Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé ishaou au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant.c'est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant et jusqu'à aujourd'hui et me suggéré a ce qu'on se marie le plus tot possible.je ne me plein même pas et nous nous aimons plus d'avantage. La bonne nouvelle est que actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas a y Croire a mes yeux qu'il existe encore des personnes aussi terrible , sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle. Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaines.(pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d'une manière, les maux de ventre, problème d'enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d'une autres) Vous pouvez le contacter sur: son adresse émail : maitreishaou@hotmail.com ou appelé le directement sur whatsapp numéro téléphone 00229 97 03 76 69 son site internet: www.grand-maitre-ishaou-13.webself.net

Philippe Garon a écrit le 16 septembre 2014

"Cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage." disait Boileau. Il va falloir encore et encore expliquer que les projets de développement pétrolier sont suicidaires aujourd'hui. Et accepter que certaines personnes, peu importe les démonstrations, les preuves, les arguments, vont continuer de nier l'évidence. Pas par ignorance, mais par mauvaise foi. Sauf que toute personne qui possède une once de bon sens et qui prend vraiment le temps de s'informer, en écoutant une vidéo comme celle-ci par exemple http://www.equiterre.org/actualite/une-nouvelle-video-pour-decouvrir-la-face-cachee-denergie-est#.VBcm5V1dheQ.twitter ne peut rester insensible face à ce qui se passe. Le dimanche 21 septembre prochain, sortons dans la rue et exprimons solidairement que nous voulons du changement, que nous choisissons le respect de la planète et des gens, et non les profits des compagnies et la richesse de quelques actionnaires et de leurs lobbyistes. http://eausecours.org/2014/09/le-21-septembre-marche-mondiale-pour-le-climat-au-quebec-et-partout-dans-le-monde/ Et appuyons le courage de la population de Ristigouche https://www.facebook.com/solidariteristigouche?fref=ts La majorité des élus refusent de nous protéger, de nous respecter? Alors c'est à nous, citoyens, de nous mobiliser pour trouver des solutions.

Gaston Langlais a écrit le 16 septembre 2014

Bonsoir, Ça prend du temps en Gaspésie mais le bon sens revient timidement. La Ville de Gaspé n'a pas le droit de gaspiller les taxes de ses contribuables. Une sage décision de fermer ce dossier et de passer à autre chose. Gaston Langlais - Gaspé.

Envoyer un commentaire

Votre commentaire pourrait être modéré ou retiré s'il ne respecte pas notre politique de publication.